Vendredi 10 avril 2020 | Dernière mise à jour 09:40

Genève Extinction Rebellion bloque l'accès à un parking public

Des activistes d'Extinction Rebellion ont barré la route aux véhicules qui souhaitent accéder au parking souterrain de Rive.

Les militants ont empêché les voitures d'entrer dans le parking, mais pas d'en sortir.
Vidéo: Salvatore Di Nolfi/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une quarantaine de sympathisants d'Extinction Rebellion ont empêché les voitures d'accéder au parking souterrain de Rive pendant une heure samedi à Genève. Il s'agit de la première action de blocage du mouvement sur la voie publique de la ville.

L'action a duré une heure. Les militants écologistes avaient initialement prévu de rester bien plus longtemps, mais, en ce jour de marché et face à la désapprobation des commerçants, ils ont estimé que leur démarche allait être contre-productive.

A 12h00, les activistes ont déployé deux banderoles bleues du mouvement portant les inscriptions «Si pas maintenant, quand?» et «Si pas moi, qui?» à l'extérieur du parking, empêchant les voitures d'entrer mais pas de sortir. «On ne s'attaque pas aux gens, mais aux habitudes: la voiture prend beaucoup de place, alors qu'elle n'est souvent occupée que par une personne», a expliqué l'un d'eux.

Distribution de flyers, stand de nourriture: les militants ont cherché à engager la conversation avec les automobilistes et les passants afin d'expliquer leur mouvement et ses revendications face à l'urgence climatique. Cinq d'entre eux s'étaient enchaînés à un meuble pour faire barrage aux voitures.

La police est intervenue vers 12h30, autorisant les activistes à rester pour autant qu'ils laissent les voitures partir. Très fâchée, une femme a garé sa voiture devant les banderoles, le temps d'aller faire son marché. Mis à part une légère perturbation du trafic, l'action s'est déroulée dans le calme. (ats/nxp)

Créé: 08.02.2020, 14h29

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.