Samedi 19 août 2017 | Dernière mise à jour 17:37

Modernisme François, pape à mobile

Le souverain pontife vient de bénir un enfant via un écran de portable. La prière fait-elle bon ménage avec la 4G?

Le pape a béni samedi cet enfant, présenté à lui au moyen d’un portable. Connexion et spiritualité font-elles bon ménage?

Le pape a béni samedi cet enfant, présenté à lui au moyen d’un portable. Connexion et spiritualité font-elles bon ménage? Image: AP

Le pape a-t-il raison de bénir par écran de téléphone interposé?

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

On avait découvert sa spontanéité avec un célèbre selfie, pris en 2013 avec un groupe d’ados en visite au Vatican. Deux ans et demi et quelques autoportraits plus tard, François n’a rien perdu de son goût de la communication moderne.

La dernière incursion du pape argentin dans le domaine date de samedi. Accueillant des membres d’une organisation de travailleurs chrétiens au Vatican, l’évêque de Rome a accepté de bénir la photo d’un jeune garçon, affichée sur le portable d’une de ses hôtes. Une prière accompagnée d’une caresse sur l’écran qui a étonné des journaux comme Bild, en Allemagne, ou The Sun, au Royaume-Uni.

Mais, au fait, est-ce que c’est bien valable, une bénédiction sur smartphone? «Bien sûr! Ce n’est pas le support qui la rend valide, mais l’intention de celui qui bénit», explique l’abbé Claude Pauli, connu pour ses célébrations de motards à Genève. Pas de problème, donc, à utiliser un portable pour montrer la bouille de son fiston au pape: «C’est un geste naturel. Même s’il n’est pas absolument nécessaire, il permet de voir de qui l'on parle.» En y donnant suite, le successeur de Saint-Pierre a voulu saluer les aspects positifs de la modernité, selon lui. «Il tient un discours mesuré sur ces questions: dernièrement, il avait aussi critiqué les abus liés à ces outils de communication qui, parfois, nous isolent…»

En novembre, le Saint-Père s’était effectivement montré très agacé par la place des écrans dans la vie de ses contemporains. Lors d’une audience générale, il avait notamment critiqué l’omniprésence des smartphones et des télés lors de certains repas de famille. Une dérive qu’il jugeait en contradiction avec l’esprit de convivialité au cœur du christianisme.

«Cela montre qu’il ne vit pas dans une bulle, ni sur un tapis volant, mais qu’il connaît le quotidien des gens», commente Philippe Gardaz, professeur en droit des religions à l’Université de Fribourg. De son point de vue aussi, le support d’un téléphone portable pour la bénédiction papale n’a pas d’importance: «On est dans le domaine de la grâce et de la foi, il n’y a pas de critère matériel.» Photos, FaceTime, réseaux sociaux, peu importe le flacon, pourvu qu’on ait la bénédiction!

Catholique lui-même, Philippe Gardaz se montre en revanche beaucoup plus sceptique à propos de la présence du pape sur Twitter, où il poste régulièrement ses réflexions sur la foi: «Une pastorale en 140 signes est forcément réductrice. Vous ne pouvez pas faire de nuance.» (Le Matin)

Créé: 19.01.2016, 06h38


Sondage

Faut-il établir une liste noire fédérale pour les éleveurs qui maltraitent les animaux?




Publicité

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.