Vendredi 20 juillet 2018 | Dernière mise à jour 12:18

Canton de Zurich Incident chimique à Dübendorf

Une substance inconnue a incommodé cinq employés d'une entreprise d'affinage de métal, vendredi à Dübendorf.

Image: Archive/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Cinq personnes ont été hospitalisées après un incident chimique dans une entreprise à Dübendorf (ZH), vendredi après-midi. L'une d'entre elles est blessée, les autres ont dû se soumettre à un contrôle.

L'incident est survenu peu après 14h00, indique la police cantonale zurichoise. Une substance chimique inconnue s'est dégagée dans le rez-de-chaussée d'une entreprise d'affinage de métal.

Les employés ont évacué le bâtiment et les services d'intervention ont bouclé le périmètre de l'entreprise par précaution. Il n'y a toutefois eu aucun risque pour l'environnement et la population.

On ignore pour l'instant les causes de l'incident. La police a ouvert une enquête en collaboration avec le Ministère public. (ats/nxp)

Créé: 29.06.2018, 18h18


Sondage

La nuit, dormez-vous avec votre smartphone allumé dans la même pièce?




S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.