Mercredi 13 novembre 2019 | Dernière mise à jour 14:46

Universités L'EPFZ au 6e rang mondial des hautes écoles

Le rang de l'EPFZ en fait la deuxième meilleure haute école d'Europe et la première d'Europe continentale. L'EPFL a gagné quatre places et rejoint le Top 20.

L'EPFZ dépasse désormais Cambridge dans le classement des meilleures hautes écoles dans le monde.

L'EPFZ dépasse désormais Cambridge dans le classement des meilleures hautes écoles dans le monde. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) pointe désormais à la sixième place du classement mondial des hautes écoles «QS World University Ranking 2020». Septième l'an dernier, elle a délogé l'Université de Cambridge.

Cela en fait la deuxième meilleure haute école d'Europe et la première d'Europe continentale, a indiqué Quacquarelli Symonds (QS) mardi dans un communiqué.

La première place est trustée pour la huitième année consécutive par le Massachusetts Institute of Technology. Le podium exclusivement américain est complété comme l'an dernier par les universités de Stanford et Harvard. L'Université d'Oxford, quatrième, devance le California Institute of Technology, cinquième.

L'EPFL, 22e l'an dernier, pointe à nouveau dans le top 20 (18e). L'Université de Zurich gagne deux places (76e). Quatre autres universités suisses sont dans le top 200: Genève (110e), Berne (123e), Bâle (151e) et Lausanne (153e). (ats/nxp)

Créé: 19.06.2019, 00h47

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.