Lundi 21 octobre 2019 | Dernière mise à jour 22:05

Libre-circulation «L'autre moitié» de la Suisse manifeste sur la place fédérale

Entre 5000 et 10'000 personnes ont manifesté ce samedi après-midi sur la Place fédérale à Berne en faveur d'une Suisse ouverte et solidaire en réaction à la votation du 9 février dernier.

Galerie photo

Les votations du 9 février en images

Les votations du 9 février en images Les Suisses acceptent de justesse l'initiative UDC «Contre l'immigration de masse», disent oui aussi au fonds ferroviaire, mais balaient l'initiative contre le remboursement de l'avortement. Images.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Soixante partis et organisations, dont plusieurs associations d'étrangers, ont organisé la manifestation qui a eu lieu ce samedi 1er mars après-midi sur la place fédérale de Berne. Le but: contester la votation en faveur du contingentement des immigrés.

Après le «oui» serré à l'initiative contre l'immigration de masse, les plus de 1,8 million de personnes dépourvues du passeport suisse sont menacées d'une péjoration de leurs droits en Suisse, soulignait l'appel. «Ceux-ci ont contribué jusqu'ici de manière essentielle à notre bien-être commun, à notre qualité de vie et à notre diversité culturelle».

Suisses discriminés dans l'UE?

La manifestation pointe entre autres du doigt le démantèlement des droits des migrantes et migrants. Il faut empêcher par tous les moyens la réintroduction du statut de saisonnier. Et avec l'Union européenne (UE), il s'agit d'aspirer à «des bonnes relations, régularisées», afin que les Suisses émigrés ne soient pas discriminés dans les Etats de l'UE.

Lors du rassemblement sur la Place fédérale, les participants ont aussi lancé un appel contre l'initiative Ecopop, qui est «encore plus radicale». Ce texte demande une limitation stricte de l'immigration. La date de la votation n'a pas encore été fixée.

Contre le racisme

En prélude à la manifestation nationale, quelque 300 personnes ont manifesté contre le racisme. Le défilé dans le centre-ville était emmené par quelques personnes masquées. L'appel au rassemblement a été lancé sur Facebook. (ats/nxp)

Créé: 01.03.2014, 16h34

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.