Samedi 16 février 2019 | Dernière mise à jour 23:05

Solidarité La fleur qui fait le bonheur des petits Romands

Pour soutenir les enfants défavorisés de Suisse romande, la Croix-Rouge vend son fameux Mimosa aujourd'hui et demain.

Vidéo: Laura Juliano

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Comme chaque année depuis dix ans, Pierre Delgrange vient donner un coup de main à la Croix-Rouge pour vendre ses traditionnels bouquets jaunes.

«Toutes les causes qui touchent à la différence et à la pauvreté m'émeuvent beaucoup, explique-t-il. Essayons de gommer ces différences!»

Fixée chaque dernier week-end du mois de janvier, l'action menée par canton en Suisse romande, veut soutenir les enfants des familles défavorisées de la région en leur donnant accès à des activités de loisir. Une tradition suisse qui dure depuis plus de 70 ans.

«C'est vrai qu'on aime aider les gens de la région, souligne Murielle, un bouquet sous le bras devant le stand de la Coop de Lutry (VD). De savoir qu'il y a des enfants en difficulté ici, ça fait toujours mal au cœur.»

«Généralement, nous avons entre 200 et 300 bénévoles qui participent à l'opération. Mais cette année, ils sont une centaine en plus de nos collaborateurs, précise Guy Borel, responsable de l'action pour la Croix-Rouge vaudoise. Chaque édition nous permet de récolter environ 100 000 francs pour le canton.»

Jusqu'à demain, des stands sont présent dans plus de 400 localités et 1000 points de vente, de la rue aux écoles, en passant par les commerces et les entreprises. (Le Matin)

Créé: 25.01.2019, 16h34

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.