Vendredi 14 décembre 2018 | Dernière mise à jour 08:12

Destin La magie, c'est toute sa vie

Il a fait de sa passion son métier. Gianfranco est prestidigitateur et professeur à l’Ecole de magie de Veyrier (GE).

Laura Juliano


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le premier secret du magicien genevois Gianfranco, c’est son âge, qu’il ne veut pas dévoiler. Le jeune homme – qui consent à avouer moins de 25 ans – est un professionnel de la magie. Il a débuté à l’âge de 6 ans! «Tout mon argent de poche partait dans des tours, explique-t-il. Après l’école obligatoire, j’ai fait une année d’école de comm’ et de collège. Mais cela n’a rien donné. Ce que j’ai toujours rêvé de faire, c’est magicien. C’est ma passion.»

Copperfield, son idole

Enfant, son idole s’appelle David Copperfield. «Et ça l’est toujours», poursuit-il. Gianfranco apprend en regardant la télévision, sur le Net. Quand il entre à l’Ecole de magie de Veyrier à 14 ans, il en connaît déjà un bout. Il est aujourd’hui «maître magicien» comme on dit et professeur dans cette même école où il a appris à faire voler un guéridon et disparaître des colombes (il en a 14 à la maison). Dans la vie, il le dit lui-même, Gianfranco est plutôt du genre «introverti». Mais quand il monte sur scène, il est dans son univers. Ses gestes sont sûrs. Elégants. Il aime le public et ça se voit.

Le tour des lacets

Comme tout bon prestidigitateur, le jeune homme ne se promène jamais sans ses cartes. Des Bicycle évidemment. Ses illusions, Gianfranco ne rate pas une occasion de les montrer. A la caisse du supermarché, il paie avec le porte-monnaie qui s’enflamme. Il fait aussi le «coup des lacets». Késako? Il se promène avec une chaussure dont le lacet est défait jusqu’à ce que quelqu’un le lui fasse remarquer. «Cela peut prendre une heure! Après, je secoue mon pied et mon lacet se noue tout seul», s’amuse-t-il, précisant que le tour fonctionne très bien dans les ascenseurs.

Gianfranco rêve d’aller un jour à Las Vegas, la ville où ont lieu tous les grands shows de magie. Mais en attendant, il s’attelle depuis des semaines à faire répéter le spectacle de magie de ses élèves qui a lieu demain et samedi. (Le Matin)

Créé: 11.06.2015, 11h13

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.