Mercredi 14 novembre 2018 | Dernière mise à jour 11:37

Sécurité La route a fait plus de morts en Suisse en 2012

En 2012, 339 personnes ont perdu la vie sur les routes suisses, soit 19 de plus que l'année précédente.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

4202 personnes ont été grièvement blessées, soit 235 de moins qu'en 2011, selon la statistique publiée dimanche par l'Office fédéral des routes (OFROU).

En 2012, 18'148 accidents ayant causé des dommages corporels se sont produits sur les routes suisses. L'augmentation du nombre de personnes tuées s'explique notamment par l'accident de car de Sierre en mars dernier.

Tous moyens de transports confondus, les hommes ont provoqué près de 70% des accidents. Dans la catégorie des voitures de tourisme, les hommes provoquent près de deux fois plus d'accidents que les femmes, alors que leur mobilité quotidienne annuelle n'est qu'une fois et demi supérieure.

Chez les hommes, la cause principale des accidents est l'influence de l'alcool, dans près de 10% des cas. S'agissant des femmes, il s'agit du refus d'accorder la priorité, dans plus de 11% des cas. (ats/nxp)

Créé: 24.03.2013, 10h29

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.