Mercredi 20 septembre 2017 | Dernière mise à jour 21:52

Magasins La vente des sachets plastique a chuté

Les commerces de détail font payer les sacs 5 centimes, ce qui fait baisser leur vente. Or, les sacs en papier sont moins écolo, selon une étude de l'Empa.

Les Suisses achètent de moins en moins de sacs en plastique aux caisses des magasins.

Les Suisses achètent de moins en moins de sacs en plastique aux caisses des magasins. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Depuis l'automne dernier, il faut payer aux caisses 5 centimes le sachet plastique pour emporter ses courses dans la plupart des commerces de détail de Suisse. Et ceci, suite à un accord de la branche, approuvé par le Parlement, dans le but de faire diminuer leur usage de 80%.

Chute drastique

Le but a été atteint au-delà de toute espérance, selon la Luzerner Zeitung mercredi. En effet, les clients de Migros, Coop et les autres achètent 80% de moins de ces sachets aux caisses. La mesure a donc porté ses fruits psychologiquement. A partir du moment où il faut payer, les Suisses réfléchissent à deux fois s'ils en ont réellement besoin, souligne le journal, qui révèle ces chiffres.

Dans l'ensemble, selon Swiss Retail, l’association des commerces de détail, les magasins ont écoulé 427 millions de sacs en plastique, soit 50 sacs par personnes ou quelque 3 tonnes. Ce qui est peu par rapport au million de tonnes de plastique utilisées en Suisse chaque année. Et ces chiffres devraient plonger cette année suite à l'introduction de la taxe de 5 centimes.

Sacs papier moins bons pour l'environnement

Et certains magasins vont encore plus loin. Ainsi Lidl a carrément banni les sacs plastique à 5 centimes au profit des sacs en papier qui coûtent 25 centimes la pièce. Hic, souligne le quotidien, ceux-ci ne sont pas forcément meilleurs pour l'environnement. Au contraire même.

En effet, une étude datant de 2014 de l'EMPA, le Laboratoire fédéral d'essai des matériaux et de recherche, a montré qu'ils présentaient un écobilan moins bon que les sachets plastifiés, relève le journal lucernois. En cause, les conséquences néfastes de la consommation de bois sur l'environnement. Pour améliorer l'écobilan, il faudrait que le sac en papier ait une durée de vie deux fois plus longue que son confrère en plastique.

Lidl justifie son choix par le fait que les sacs en papier sont plus solides et sont réutilisés plus souvent. Mais selon l'étude de l'EMPA, ce sont les sacs fabriqués à partir de plastique recyclé qui sont les plus écologiques, alors que les sacs en coton sont les pires en la matière.

Reste toutefois le cas des sachets en plastique qui restent gratuits pour emballer les fruits et légumes. Là, il ne s'agit pas de les transporter, mais de les protéger. Hic: dans ce cas, le pastique est tout sauf idéal, car les sachets ne sont la plupart du temps utilisés une seule fois, relève Roland Hischier, auteur de l'étude de l'EMPA. En outre, les produits se gâtent plus vite. Ce qui n'est évidemment guère écologique s'il faut jeter ensuite les aliments.

La Luzerner Zeitung relève que Migros propose des sachets en polyester réutilisables et lavables à 30 degrés pour le prix de 10 francs les 4 pièces. Mais pour l'instant, ils ne séduisent qu'une minorité de clients. De tels sacs ont du sens, pour autant qu'ils soient réutilisés régulièrement, souligne Roland Hischier. (nxp)

Créé: 16.08.2017, 10h44


Sondage

Etes-vous satisfait par l'élection d'Ignazio Cassis au Conseil fédéral?




Publicité

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.