Mercredi 27 mai 2020 | Dernière mise à jour 09:48

Electricité Le CF veut diminuer la consommation d'énergie

Le gouvernement suisse a décidé ce mercredi de s'aligner sur l'Union européenne en matière d'efficacité énergétique. Un classement plus sévère des appareils est prévu dès mars 2021.

Certains appareils classés aujourd'hui en A passeront dans la catégorie B ou C l'année prochaine.

Certains appareils classés aujourd'hui en A passeront dans la catégorie B ou C l'année prochaine. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Conseil fédéral veut faire baisser la consommation d'électricité des nouveaux appareils électriques. Il a décidé mercredi de modifier l'ordonnance sur les exigences relatives à l'efficacité énergétique en ce sens, qui permettra également l'apparition d'une nouvelle étiquette-énergie.

Cette révision reprend dans le droit suisse les nouvelles prescriptions de l'Union européenne (UE) plus sévères en matière d'efficacité énergétique dans le domaine des installations et appareils fabriqués en série. La législation en vigueur pour les appareils de réfrigération et les congélateurs ne sera en revanche pas modifiée car elle est déjà plus stricte que les nouvelles dispositions de l'UE.

Cette modification permettra de faciliter le commerce avec l'UE et bénéficiera au final au consommateur. Les appareils à faible efficacité énergétique, qui génèrent donc des coûts élevés sur l'ensemble de leur cycle de vie, ne seront plus disponibles sur le marché.

Nouvelle étiquette-énergie

L'étiquette-énergie sera également adaptée à partir de mars 2021. Le système actuel qui va de A+++ à D manque de clarté. L'échelle originelle allant de A à G va ainsi être réintroduite dans l'UE, système que la Suisse pourra reprendre.

La barre sera sensiblement plus haute pour ce qui est de l'efficacité énergétique, un appareil classé aujourd'hui en A va passer dans la catégorie B ou C. Cette mesure s'accompagnera de nouvelles exigences concernant l'indication de la consommation d'énergie dans les documents de vente et dans la publicité.

Les changements prévus en Suisse entreront en vigueur, pour certains, le 15 mai et, pour les autres, au début ou au cours de l'année 2021. Seront notamment concernés les lave-vaisselle, les lave-linge, les lampes et luminaires, les dispositifs d'affichage électroniques, les transformateurs, les moteurs, les serveurs, les blocs d'alimentation, les appareils de chauffage à air et le matériel de soudage.

Fin 2019, les fabricants, les importateurs, les commerçants et les représentants des organisations de protection du consommateur directement concernés ont été invités à donner leur avis. Ils se sont montrés favorables aux modifications proposées et à l'alignement du droit suisse sur le droit européen. (ats/nxp)

Créé: 22.04.2020, 19h28

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.