Dimanche 25 août 2019 | Dernière mise à jour 23:20

Genève Le chef de la sécurité de Cointrin interpellé pour corruption

L'homme aurait perçu une rémunération dans le cadre de l'attribution de marchés publics. Il a été cueilli par la Brigade financière.

Photo d'illustration

Photo d'illustration Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des perquisitions ont eu lieu ce mercredi dans les locaux de l'aéroport de Genève, indique le Ministère public genevois dans un communiqué. Le chef du département sûreté de l'aéroport a été interpellé par la police.

L'homme, un ancien élu local du PLR, en poste depuis 2011, est suspecté d'actes de corruption lors de l'attribution de certains marchés publics à une société genevoise de sécurité. Le responsable de ladite société a également été interpellé.

Une procédure pour des chefs de corruption active, de corruption passive ainsi que de gestion déloyale d'intérêts publics a été ouverte à l'encontre des deux prévenus. Ces derniers ont été arrêtés provisoirement et sont actuellement auditionnés par la Brigade financière.

Le Ministère public a également précisé qu'il avait ouvert une autre procédure dirigée cette fois contre inconnu. L'affaire porte sur de possibles dysfonctionnements signalés par la Cour des comptes lors d'une procédure d'adjudication intervenue en 2018 concernant «les services de sûreté de Genève Aéroport».

Selon «Le Courrier», relayé par «20 minutes», la société Custodio, une des filiales de Securitas, avait remporté deux marchés publics à l'aéroport en février 2018, l'un concernant la gestion de l'accueil et des files d'attente, l'autre le contrôle des bagages.

Créé: 15.05.2019, 15h40

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.