Vendredi 24 novembre 2017 | Dernière mise à jour 22:45

Circulation Les bus genevois roulent en pneus d'été

Question de coût, les Transports Publics Genevois ne sont pas équipés de pneus d’hiver. Unique en Suisse romande.

Les TPG misent sur le fait que la neige ne reste pas longtemps sur les routes genevoises (photo de février 2013).

Les TPG misent sur le fait que la neige ne reste pas longtemps sur les routes genevoises (photo de février 2013). Image: Laurent Guiraud

Les bus doivent-ils mettre des pneus neige en hiver?

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les premiers flocons sont arrivés un peu partout en Suisse romande, et à Genève, le conseiller administratif Guillaume Barazzone, en charge de l’Environnement urbain et de la sécurité, compte «sur la collaboration des citoyens». Il prie les automobilistes de s’équiper en pneus d’hiver afin d’éviter de paralyser le trafic en cas de fortes chutes de neige. Et de rappeler que les conducteurs non équipés s’exposent à une amende pour entrave à la circulation.

L’avertissement vaut-il aussi pour les Transports Publics Genevois (TPG)? Parce qu’à Genève les TPG ne mettent pas de pneus neige sur leurs véhicules. Question de coût. «Ces pneumatiques ont une durée de vie 2 à 5 fois inférieure», explique Philippe Anhorn, responsable de la communication aux TPG. «Nos bus sont équipés de pneus lamellisés neufs, faiblement usés ou rechapés, parfaitement adaptés au contexte genevois.» Et les chaînes? Elles ne sont plus utilisées depuis 1985.

L’explication semble laisser dubitatif Guillaume Barazzone, dont les services ont demandé cet automne aux TPG de s’équiper avec du matériel adéquat. Selon nos informations, il n’y a jamais eu de réponse. «Je suis surpris, déclare le magistrat. On met 300 personnes à disposition 7 jours sur 7, on demande aux gens de s’équiper et les professionnels ne le font pas. Or un bus articulé au travers de la chaussée paralyse la circulation plusieurs heures. Genève est déjà congestionnée en matière de trafic!»

Dans le domaine, Genève fait cavalier seul. En Valais bien sûr, tous les bus sont armés pour l’hiver. Idem dans le canton de Fribourg. A Lausanne, le parc routier a été équipé de pneus lamellisés pour une adhérence optimale. Dans le canton de Neuchâtel, tous les véhicules possèdent un double jeu de pneus. «Que l’on use les pneus d’été ou d’hiver, cela revient au même, il faut un jour les changer», relève Aline Odot, des TransN.

Certes, la topographie et le réseau genevois sont difficilement comparables avec le reste de la Suisse romande. Mais tout de même. Sous couvert d’anonymat, un chauffeur genevois juge pour sa part la situation «scandaleuse»: «C’est dangereux! C’est de l’argent mal économisé.»

Philippe Anhorn rassure: «A Genève et dans les environs, la neige ne tient jamais très longtemps. Sauf quand il en tombe beaucoup, mais cela n’arrive que cinq fois par siècle.» Que le ciel l’entende… (Le Matin)

Créé: 23.11.2013, 09h00


Sondage

Profitez-vous pleinement du Black Friday?





Sondage

Parvenez-vous à épargner, chaque mois?




Publicité

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.