Vendredi 29 mai 2020 | Dernière mise à jour 12:40

Étude Les villes suisses n'auront que peu de touristes cet été

Le tourisme urbain est essentiellement le fait de visiteurs étrangers. Les cantons de montagnes devraient, eux, profiter de la clientèle locale.

Ce sont essentiellement les touristes étrangers qui visitent les villes suisses, comme ici Genève et son jet d'eau en 2019.

Ce sont essentiellement les touristes étrangers qui visitent les villes suisses, comme ici Genève et son jet d'eau en 2019. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Confinement et mesures de déconfinement pas toujours très rapides obligent, les Suisses seront en général contraints de passer leurs vacances dans leur pays. Une étude de Credit Suisse publiée vendredi montre que dans leur majorité ils sont attirés par des séjours aux Grisons, en Valais, en Suisse orientale et au Tessin et non par les centres urbains.

Or, les cantons des Alpes suisses sont moins dépendants du tourisme étranger que le tourisme urbain. Ces dernières années, ils constituent de plus en plus des destinations très recherchées par les Suisses. Il en ressort que des grands centres urbains comme Genève, Bâle et Berne, très tributaires des touristes étrangers mais boudés par les Suisses, seront confrontés à une période qualifiée de «difficile» par Credit Suisse.

L'exception Zurich

Exception notable, la région de Zurich et sa métropole, car elle peut se targuer à la fois de nuitées touristiques et de nuitées d'affaires conséquentes. Ces dernières occupent en effet une place importante dans un pôle économique tel que Zurich, car il attire beaucoup de Suisses pour des séjours de courte durée en raison de son aéroport et de son large éventail d'activités culturelles.

Quant au Tessin, dont l'attrait pour les touristes suisses a certes chuté avec la contagion forte au coronavirus, il devrait repartir à la hausse dès les premiers signes d'apaisement de la maladie. (ats/Le Matin)

Créé: 22.05.2020, 10h21

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.