Jeudi 9 juillet 2020 | Dernière mise à jour 15:35

Suisse Nouvelle phase dans la lutte contre la pandémie

La campagne de prévention aborde désormais le traçage des contacts, se concentrant sur l’interruption des chaînes de transmission.

Garder ses distances reste la mesure principale pour se protéger, rappelle l’OFSP

Garder ses distances reste la mesure principale pour se protéger, rappelle l’OFSP Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Avec les nouvelles mesures d’assouplissement dès samedi 6 juin, la Suisse entre dans une nouvelle phase dans la lutte contre le coronavirus. La couleur de la campagne de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) passe au bleu et se concentre sur l’interruption des chaînes de transmission.

Garder ses distances reste la mesure principale pour se protéger, rappelle l’OFSP dans un communiqué diffusé vendredi soir. Le Conseil fédéral a toutefois supprimé l’amende d’ordre en cas de non-respect de la distance dans les lieux publics.

La campagne de prévention aborde désormais le traçage des contacts afin de contenir au mieux la propagation du nouveau coronavirus et de prévenir une deuxième vague d’infections.

Interrompre les chaînes de transmission

Selon l’OFSP, cette méthode est efficace pour identifier et interrompre les chaînes de transmission en retrouvant les personnes qui ont été en contact avec un cas présumé ou confirmé en laboratoire d’infection au Covid-19.

A ce stade, la population doit absolument suivre trois règles supplémentaires, informe l’autorité sanitaire: en cas de symptômes évoquant le coronavirus, se faire tester tout de suite et rester à domicile. Chaque fois que c’est possible, fournir ses coordonnées pour le traçage. Enfin, il faut s’isoler en cas de test positif, et se mettre en quarantaine en cas de contact avec une personne testée positive.

Responsabilité individuelle

Les mesures d’assouplissement en vigueur dès samedi font de plus en plus appel à la responsabilité individuelle. Entre autres, les rassemblements jusqu’à 30 personnes dans l’espace public et des manifestations jusqu’à 300 personnes sont à nouveau possibles. Toutefois, l’OFSP demande à la population de continuer à respecter les distances.

Dans la phase actuelle, les tests sont essentiels, rappelle l’OFSP. L’auto-évaluation proposée sur son site indique les symptômes pour lesquels un test est recommandé. Une fois les questions complétées, le système indique les services auxquels on peut s’adresser pour un test, qui varient d’un canton à l’autre. (ats/nxp)

Créé: 05.06.2020, 19h37

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.