Lundi 24 juin 2019 | Dernière mise à jour 17:23

Canton de Vaud Phil Collins de retour sur scène à Lausanne

L'ancien batteur des Genesis chantera sur scène vendredi à Lausanne au profit de la Fondation Little Dreams, qu'il a fondée avec son ex-femme Orianne.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'ancien batteur et chanteur de Genesis a connu des problèmes de santé et s'est fait rare sur scène ces dernières années. Il sera de retour vendredi à la salle Métropole pour un concert acoustique, comme invité d'honneur du concert de gala annuel de la Fondation.

Le fils aîné du couple que forme Phil et Orianne Collins, Nic Collins, se produira avec son groupe dans ce concert de gala qui marque les seize ans de la fondation.

Plusieurs artistes se succéderont sur scène, notamment le groupe What You Know dont Nic Collins est le batteur. Au programme aussi, plusieurs artistes qui ont reçu un soutien de la fondation, comme les chanteuses Amandine et Lica, qui ont participé à «The Voice».

La Fondation Little Dreams a été fondée en 2000 par Orianne et Phil Collins. Sa mission principale est de soutenir de jeunes talents sportifs ou artistiques dans la réalisation de leurs rêves. (ats/nxp)

Créé: 30.05.2016, 16h02


Sondage

La vague de chaleur à 40° qui s'annonce cette semaine sur la Suisse vous inquiète-t-elle?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.