Jeudi 9 avril 2020 | Dernière mise à jour 00:38

Motion Plus de transparence sur les salaires des médecins

Une motion du Conseil national demande que la rémunération des docteurs soit plus claire.

La rémunération de certains médecins a fait beaucoup parler, l'an dernier.

La rémunération de certains médecins a fait beaucoup parler, l'an dernier. Image: Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les salaires touchés par les médecins cadres devraient être plus transparents. Le Conseil des Etats a tacitement transmis mardi une motion du National.

Le manque de transparence nuit à l'image de la profession, estime l'auteure, Bea Heim (PS/SO). Les cantons ne peuvent exercer leur devoir de surveillance que si la transparence est garantie.

Création de bases légales

La Soleuroise demande au Conseil fédéral de créer des bases légales nécessaires pour que les hôpitaux et les institutions qui sont rémunérés par l'assurance obligatoire des soins soient tenus à la transparence en matière de rémunération dans les domaines hospitalier et ambulatoire. Le respect de cette obligation serait une condition pour figurer sur la liste des hôpitaux.

Le Conseil fédéral partage la préoccupation de l'auteure de la motion. Il souhaite aussi éviter des systèmes de rémunération liés à des objectifs quantitatifs. (ats/nxp)

Créé: 10.03.2020, 11h09

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.