Lundi 21 octobre 2019 | Dernière mise à jour 11:52

Votation 24 septembre Toutes les votations en un clin d’œil

Les Suisses ont rejeté la réforme des retraites. Ils ont en revanche largement dit oui à la sécurité alimentaire. Le point sur les autres votations communales et cantonales du jour.

Les Suisses avaient de nombreux objets à voter ce dimanche.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les rentes AVS n'augmenteront pas et les femmes ne devront pas travailler jusqu'à 65 ans. Les Suisses ont enterré dimanche la réforme des retraites d'Alain Berset. Ils ont en revanche plébiscité à 78,7% un article constitutionnel sur la sécurité alimentaire. La réforme des retraites et la sécurité alimentaire n'ont pas spécialement mobilisé les électeurs. Avec environ 46%, la participation est honorable, mais pas exceptionnelle.

Retrouvez le dépouillement direct des résultats en cliquant ici

Lire: Débâcle d'une rare ampleur pour le Conseil fédéral

La réforme des retraites rejetée

La Prévoyance vieillesse 2020 a été rejetée à 52,7% et son financement via un relèvement de la TVA de justesse par 50,1% des citoyens et la majorité des cantons. Plus de 20 ans après la dernière réforme, le conseiller fédéral socialiste Alain Berset a échoué à convaincre les citoyens avec son projet mastodonte. Aucun canton alémanique n'a dit «oui», à l'exception de Bâle-Ville et de Zurich. Le champion du double «non» est le canton de Schwyz (64,3% à la réforme; 62,2% à son financement). Il est talonné par Appenzell Rhodes-Intérieures (63,3%, 62,7%) et Glaris (63%; 61,4%).

La Suisse romande a soutenu la réforme et son financement, sauf les deux cantons lémaniques, d'où sont issus la majorité du comité de gauche opposé à la réforme. Le canton du Jura était le plus enthousiaste: 56,8 et 57,8% de «oui», suivi de Fribourg (54,1% et 56,1%), du Tessin (53,9% et 55,2%), de Neuchâtel (51,8 et 55,7%), du Valais (50,4 et 52%) et de Berne (50% de oui - 29 voix d'écart; 53%). Genève rejette largement tant le projet (60,3%) que son financement (57,4%), alors que Vaud refuse de justesse à réforme (50,9%), mais approuve son financement (52,1%).

Lire le sujet complet: Les Suisses rejettent la réforme des retraites

Lire les réactions: Les opposants devront venir avecc une solution réaliste

Lire aussi: Heurs et malheurs de l'AVS devant les urnes

Cliquez sur la carte pour voir le détail dans chaque canton

La réaction d'Alain Berset

Le Conseil fédéral va prochainement réunir les différents acteurs concernés pour préparer un nouveau projet qui tiendra compte des résultats de la votation, a déclaré dimanche devant les médias le conseiller fédéral Alain Berset. Il s'est cependant refusé à donner un calendrier. Interrogé sur les raisons de la défaite, il a refusé de se prononcer, mais a reconnu que le dossier était «complexe et compliqué à expliquer». Le conseiller fédéral a réclamé du temps pour interpréter ces chiffres.

«Oui» à la sécurité alimentaire

Tous les cantons ont accepté le nouvel article constitutionnel sur la sécurité alimentaire proposé par le Parlement à la place d'une initiative de l'Union suisse des paysans retirée en sa faveur. Les cantons les moins convaincus ont été Schwyz (69,1%), Glaris (69,1%) et Appenzell Rhodes-extérieures (70,4%). Les Latins ont eu le moins de doutes. Le nouvel article a été plébiscité par les Vaudois sur le score quasi soviétique de 92%. Ils sont suivis des Jurassiens (89,8%), des Genevois (88,3%) et des Neuchâtelois (88,1%). Le Tessin a accepté l'arrêté par 87,7%, Fribourg par 85,2%, le Valais par 84,3% et Berne par 76%.

Lire le sujet complet: Un large «oui» à la sécurité alimentaire

Nombreux objets en Suisse romande

A Genève, il faudra moins de signatures valables pour faire aboutir les initiatives et référendums. Cette modification de la Constitution a été approuvée dimanche par 62,09% des voix. Le projet de destruction-reconstruction du Théâtre de Carouge-Atelier de Genève va en outre voir le jour. Les Carougeois ont accepté à 66% le crédit communal de 24 millions de francs qui lui est destiné.

Lire: Il faudra moins de signatures à Genève

Dans le canton de Neuchâtel, les citoyens ont refusé le Nouvel Hôtel judiciaire à La Chaux-de-Fonds. Ils ont revanche dit oui au report de l'harmonisation de l'impôt frontalier et oui à la circonscription unique dans le canton.

Lire: Neuchâtel dit non à l'hôtel judiciaire

A Nyon (VD), les citoyens ont nettement refusé dimanche de mettre à disposition de l'EVAM un terrain pour accueillir des migrants. Il s'agissait du premier référendum spontané organisé sur ce type d'objet en Suisse romande.

Lire: Nyon refuse une parcelle pour l'EVAM

En Suisse allemande et au Tessin aussi

Outre-Sarine, les yeux étaient tournés à Zurich qui votait sur l'aide sociale aux réfugiés.

Lire: Les permis F n'auront que l'aide d'urgence à Zurich

Dans le canton de Lucerne, les citoyens votaient sur la place de l'anglais à l'école primaire.

Lire: Lucerne maintient deux langues étrangères au primaire

Une foule d'autres objets étaient également au menu dans d'autres cantons alémaniques ainsi qu'au Tessin. Tout est à découvrir ici.

Lire: Menu copieux en Suisse alémanique et au Tessin

Créé: 24.09.2017, 18h07


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.