Mardi 23 octobre 2018 | Dernière mise à jour 11:40

Crime Un Suisse assassiné à son domicile au Brésil

Le septuagénaire, Markus F., a été retrouvé sans vie dans sa maison de Porto Seguro. Il a été poignardé par ses agresseurs.

La ville de Porto Seguro a été à nouveau le théâtre du meurtre d'un Suisse.

La ville de Porto Seguro a été à nouveau le théâtre du meurtre d'un Suisse. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le Suisse Markus F., âgé de 74 ans, a été retrouvé sans vie dans sa villa de Porto Seguro, au Brésil. Selon les médias locaux, il aurait été poignardé devant sa maison par ses agresseurs. Le Département fédéral des affaires étrangères a confirmé le décès d'un citoyen helvétique, rapporte le Blick vendredi.

C'est la femme de ménage qui a retrouvé le corps lundi matin. Une voisine a indiqué qu'elle avait entendu des appels à l'aide en provenance de la villa durant la nuit. Mais elle n'a pas osé vérifier si tout allait bien.

Pas de trace de cambriolage

La police ne connaît pas encore les raisons de ce meurtre. La porte de la maison était grande ouverte à son arrivée. Elle suppose donc qu'il y a eu vol mais aucune trace de cambriolage n'a été trouvée. Les deux voitures, les objets de valeur et l'argent liquide - plusieurs milliers de francs - du Suisse n'ont pas été touchés, selon les médias.

Markus F. avait émigré au Brésil il y a plus de 20 ans, indique le Blick. L'homme était populaire auprès de la communauté helvétique de la ville de Porto Seguro. Il avait fondé une famille avec une Brésilienne. Le couple a eu une petite fille mais s'était séparé. Le Suisse vivait donc seul dans sa villa.

A noter que fin février cette année, un Suisse de 54 ans, résidant lui aussi à Porto Seguro, avait été assassiné à son domicile. Il s'agissait probablement alors d'un règlement de comptes dans le cadre de la lutte pour le contrôle du trafic de drogue local. (nxp)

Créé: 21.09.2018, 09h46

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.