Mercredi 20 novembre 2019 | Dernière mise à jour 17:36

Assurances Un Suisse sur trois n'a pas de prévoyance privée

Selon une étude, la majorité des sondés déclare que leur prévoyance privée a la forme d'un 3e pilier.

Selon le sondage d'une plateforme financière, 42% des Romands et 38% des Alémaniques ne possèdent pas de prévoyance privée.

Selon le sondage d'une plateforme financière, 42% des Romands et 38% des Alémaniques ne possèdent pas de prévoyance privée. Image: Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Plus d'un Suisse sur trois n'a pas de prévoyance privée. Cette «lacune» s'explique par un manque d'informations et par une grande confiance dans la prévoyance professionnelle de base (AVS, 2e pilier), selon un sondage de la plateforme financière MoneyPark.

En Suisse romande, le pourcentage (42%) de personnes n'ayant pas de prévoyance privée est plus élevé qu'outre-Sarine (38%), peut-on lire dans l'étude publiée lundi. La grande partie des sondés a déclaré que celle-ci a la forme d'un 3e pilier.

Dans le détail, 37% l'ont choisi pour des questions de réduction d'impôt, 21% pour des questions de prévoyance pure et 42% pour les deux raisons. Les perspectives de réduire les impôts sont pour beaucoup de Suisses alléchantes et pallient les faibles perspectives de rendement des comptes de prévoyance, note MoneyPark.

Le sondage a été réalisé entre le 11 et le 18 février auprès de 1023 femmes et hommes. En Suisse alémanique, 784 personnes ont été interrogées et en Suisse romande 239. (ats/nxp)

Créé: 02.05.2016, 08h21

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.