Lundi 24 février 2020 | Dernière mise à jour 13:36

Suisse Un deuxième duo brigue la présidence du PS

Le Valaisan Mathias Reynard et la Zurichoise Priska Seiler Graf sont candidats pour succéder au Fribourgeois Christian Levrat, sur le départ.

Agé de 32 ans, Mathias Reynard est conseiller national depuis 2011. Priska Seiler Graf, 51 ans, siège à la chambre du peuple depuis 2015.

Agé de 32 ans, Mathias Reynard est conseiller national depuis 2011. Priska Seiler Graf, 51 ans, siège à la chambre du peuple depuis 2015. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Mathias Reynard se lance dans la course pour la présidence du PS aux côtés de Priska Seiler Graf. Le Valaisan et la Zurichoise misent sur leur complémentarité pour convaincre les délégués.

«Je pense que notre complémentarité peut faire du bien au parti», avance Mathias Reynard dans le «Matin Dimanche». Et d'expliquer que l'idée d'une candidature, dont la «NZZ am Sonntag» s'est aussi fait l'écho, s'est construite «petit à petit». Des discussions ont notamment eu lieu lors de la dernière session.

«Avec Priska [Seiler Graf, ndlr], Angelo [Barrile, conseiller national ZH] et Franziska [Roth, conseillère nationale SO], nous avons analysé tous les scénarios. L'un d'eux prévoyait deux femmes - je l'aurais soutenu à 100% - mais au final la variante la plus complémentaire, c'était la nôtre», explique-t-il. Il s'agit de représenter au mieux la diversité du PS.

Pour le jeune Valaisan, «un président doit incarner les valeurs du parti. Il doit donner aux gens l'envie de voter pour le PS, leur démontrer qu'on peut concrètement améliorer leur vie». «Le discours du PS doit devenir moins 'intello'».

Visibilité

Le PS a envoyé Priska Seiler Graf devant les médias début janvier pour lancer le rédérendum contre l'achat d'avions de combat. La citadine, dotée d'une expérience politique à tous les échelons, se définit comme une pragmatique.

La prévoyance vieillesse, la question européenne et le changement climatique sont les enjeux majeurs, selon la Zurichoise. Une augmentation de l'âge de la retraite des femmes à 65 ans est envisageable, «à condition que les femmes récupèrent quelque chose». En politique climatique, elle veut s'appuyer sur des taxes incitatives, qui devraient revenir à la population.

Âgé de 32 ans, Mathias Reynard est conseiller national depuis 2011. Il est enseignant au Cycle d'orientation de Savièse. Priska Seiler Graf, 51 ans, siège à la chambre du peuple depuis 2015. Elle préside la section zurichoise du PS et est conseillère communale à Kloten (ZH). Elle est également enseignante de formation.

Deux duos

Lors des dernières élections fédérales, le PS a enregistré son plus bas score depuis 1919. Pour redresser la barre, Mathias Reynard estime que le parti «doit avoir un discours plus terre à terre et bien marqué à gauche», mais aussi proposer «des avancées concrètes une fois que le parti est aux responsabilités».

Dans la course pour succéder à Christian Levrat, Mathias Reynard et Priska Seiler Graf sont opposés à un autre duo, les conseillers nationaux Mattea Meyer (ZH) et Cédric Wermuth (AG). Les candidats intéressés ont jusqu'au 19 février pour faire part de leur intérêt. Le PS choisira son prochain président le 4 avril à Bâle. (ats/nxp)

Créé: 26.01.2020, 03h25

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.