Dimanche 23 février 2020 | Dernière mise à jour 11:42

Adelboden (BE) Un skieur décède après une chute

Un quinquagénaire bernois a été retrouvé sans vie vendredi sur une piste de ski à Adelboden. La police lance un appel à témoins.

La police cantonale bernoise a lancé un appel à témoins pour éclaircir les circonstances de l'accident.

La police cantonale bernoise a lancé un appel à témoins pour éclaircir les circonstances de l'accident. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La police cantonale bernoise a été informée vendredi 17 janvier 2020 à 16h25 qu'un homme sans vie se trouvait sur une piste à Adelboden. Dans un premier temps, des personnes présentes sur les lieux ont tenté de le réanimer, avant que les secours ne prennent le relais, en vain.

Le médecin urgentiste n'a pu que constater le décès du malheureux. Il s'agit d'un Suisse de 52 ans domicilié dans la région, indique samedi la police bernoise dans un communiqué.

Selon les premières informations, l'homme skiait de Sillerenbühl en direction de la station Aebi. Pour une raison indéterminée, le quinquagénaire a chuté.

Appel à témoins

la police cantonale bernoise a ouvert une enquête pour clarifier les circonstances de l'accident et les causes du décès.

Les personnes pouvant apporter des renseignements concernant cet accident sont priées de contacter la police au +41 33 227 61 11. La police précise que le skieur décédé portait une veste orange au moment de l'accident.

Créé: 18.01.2020, 12h56

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.