Samedi 23 mars 2019 | Dernière mise à jour 12:34

SUISSE Un timbre spécial pour la venue du pape

Pour la première fois, la Poste célèbre la visite d’un souverain pontife. Avec un photomontage de François, du jet d’eau de Genève et d'un Léman très bleu.

Image: La Poste

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

On pourrait le croire au bord de la Méditerranée, tant le Léman est bleu. Mais vu le jet d’eau, il s’agit bien de notre lac. Le pape François n’étant jamais venu en visite officielle en Suisse, un photomontage s’imposait pour pouvoir sortir ce timbre aujourd’hui, jour de sa venue.

Un peu kitsch, comme image? «Nous dépendions du matériel pictural externe existant pour la mise en œuvre et, en outre, la référence à la ville de Genève devait être clairement visible, répond Nathalie Dérobert Fellay, porte-parole de La Poste suisse. De plus, l’image de marque devait être autorisée par le Vatican. Il nous semble que la mise en œuvre correspondant à l’occasion est réussie.»

Seul Federer a eu cet honneur

Réussi ou pas, ce timbre est un petit événement. Certes, la visite papale aussi, puisque la dernière en Suisse remonte au 103e et avant-dernier voyage hors d’Italie de Jean-Paul II en 2005. Mais ni lui ni Paul VI n’avaient eu droit à leur timbre suisse, alors que de nombreux pays honorent ainsi les visites papales. Car La Poste ne représente d’habitude pas de personnalités vivantes. Avant le pape François, il n’y avait eu qu’une exception: Roger Federer en 2007. Le tennisman avait alors battu le record de Jimmy Connors en restant pendant 161 semaines consécutives numéro 1 mondial.

Pour La Poste, le pape François mérite donc aussi son timbre, car «cette visite présente un intérêt pour toute la Suisse. Les timbres véhiculent des émotions; ils sont des biens culturels d’importance nationale, des témoins de leur époque, et représentent «un morceau de Suisse».

Le tirage de timbres spéciaux comme celui-ci varie entre un demi-million et deux millions d’exemplaires, mais le chiffre exact, pour des raisons qui concernent les collectionneurs, n’est publié qu’un an après la fin de la vente. Celle du timbre du pape se terminera le 30 juin 2019, mais sa validité, elle, est illimitée. Si vous n’êtes pas philatéliste, le pape François vous permettra donc d’affranchir une lettre en courrier A. Du courrier béni, en quelque sorte. (Le Matin)

Créé: 20.06.2018, 16h08

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.