Mardi 12 décembre 2017 | Dernière mise à jour 09:05

Tourisme Une vidéo du «prophète de la météo» et des fourmis retirée

Suisse Tourisme a dû retirer une publicité montrant Martin Horat assis sur une fourmilière en raison d'une plainte reçus pour troubles causés aux petits insectes.

Le directeur de Suisse Tourisme, Juerg Schmid tend le micro à Martin Horat, que l'on voit devant sa fourmillère dans l'image en arrière-plan.

Le directeur de Suisse Tourisme, Juerg Schmid tend le micro à Martin Horat, que l'on voit devant sa fourmillère dans l'image en arrière-plan. Image: Keystone

Martin Horat, avec ses fourmis

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Assis sur une fourmilière, Martin Horat, «prophète suisse de la météo» annonce un bel hiver. Suisse tourisme a dû retirer momentanément ce spot de son site internet sur demande de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) suite à une plainte pour troubles causés aux fourmis. «Une bétise», selon Martin Horat.

La mesure de l’OFEV lui semble incompréhensible. Les protecteurs des animaux exagèrent, estime le «prophète du temps» schwyzois: «On ne pourra bientôt plus chasser les fourmis de la maison». Cela fait quelques années déjà qu’il base ses prévisions sur des fourmilières.

Fourmis affectueuses

En 2004, il s’était ainsi assis sur une fourmilière pour un tournage sur les «prophètes de la météo». «Les animaux sont contents quand je viens», explique-t-il. Et de décrire de quelle manière ces bêtes «très affectueuses» l’escaladent.

La plainte d’une protectrice des animaux inquiète est à l’origine du retrait de la vidéo le 20 février, selon un article paru mercredi dans les journaux Aargauer Zeitung et Südostschweiz. Elle reprochait au «prophète de la météo» d’être assis sur un nid de fourmis rouges, une espèce protégée. Une accusation que conteste Martin Horat: il s’agissait de fourmis noires, a-t-il déclaré.

La directrice marketing de Suisse Tourisme, Nicole Diermeier, ne voit aucune atteinte à la loi sur la protection des animaux. «S’il s’était agi de fourmis rouges, nous aurions immédiatement renoncé au film», tourné au printemps dernier dans la forêt du prophète, près de Rothenthurm (SZ), assure-t-elle.

Suisse Tourisme avait d’ailleurs demandé une autorisation pour le tournage et l’utilisation de la fourmilière. Une fourmilière que Martin Horat connaissait bien puisqu’il avait l’habitude de travailler avec elle.

Bonne volonté

Le retrait de la vidéo publicitaire sur le site internet a ainsi été une «action de bonne volonté», répondant à un souhait de l’Etat, explique Nicole Diermeier. Après discussion avec l’OFEV, Suisse Tourisme a pu remettre la vidéo incriminée en ligne mercredi après- midi.

Des propos que confirme Adrian Aeschlimann, de l’OFEV. Certaines sortes de fourmis doivent être protégées, mais «nous ne pensons pas que les gens vont chercher à imiter ce clip et que plus de personnes vont s’assoir sur une fourmilière», juge-t-il.

Star planétaire

Avec ses dictons bien sentis et le film publicitaire, le «prophète suisse de la météo» est devenu une célébrité planétaire. Il est même un personnage culte sur Youtube: sa vidéo a été vue plus de 17’000 fois.

Elle est aussi diffusée sur les écrans de télévision suisses, allemands, néerlandais, français, italiens et anglais cet automne. Depuis, un deuxième spot publicitaire peut être vu à la télévision. Ce succès plaît visiblement à Martin Horat: «Je reçoit beaucoup de lettres et d’innombrables questions». Une situation qu’il savoure. (ats/nxp)

Créé: 29.02.2012, 17h11


Sondage

Faut-il que l'exploration de la Lune reprenne?





Publicité

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Les plus partagés Suisse