Vendredi 15 novembre 2019 | Dernière mise à jour 02:56

Fédérales 2019 Zurich: l'UDC soutient Noser (PLR) aux Etats

En vue du second tour de l'élection au Conseil des Etats, l'UDC zurichoise appelle à réélire Ruedi Noser (PLR) alors qu'elle retire la candidature de Roger Köppel .

Le PLR Ruedi Noser siège au Conseil des Etats depuis 2015.

Le PLR Ruedi Noser siège au Conseil des Etats depuis 2015. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'UDC zurichoise retire définitivement la candidature de Roger Köppel en vue du second tour de l'élection au Conseil des Etats, le 17 novembre prochain. Ses délégués ont entériné cette décision. Le parti appelle à réélire le sénateur libéral-radical Ruedi Noser.

Par 222 contre 31, l'assemblée réunie mardi soir à Zumikon (ZH) a approuvé la recommandation de la direction de la section cantonale. Cette dernière s'était prononcée en ce sens jeudi dernier pour empêcher l'élection de la Verte Marionna Schlatter, désignée par Roger Köppel comme une «marxiste» et une «communiste».

L'UDC soutient aussi Ruedi Noser pour faire barrage à une double représentation de la gauche zurichoise au Conseil des Etats. Le libéral-radical est aussi soutenu notamment par le PDC, le PBD, l'Union zurichoise des paysans, l'association des entrepreneurs, l'Union des arts et métiers, la Chambre de commerce zurichoise, la fédération des propriétaires, l'association zurichoise des banques, et l'association de défense de l'aéroport.

Face à la Verte Marionna Schlatter

Face à lui, la Verte Marionna Schlatter est soutenue par le PS et la Gauche alternative (AL). Présidente des Verts zurichois, elle a été élue au Conseil national il y a dix jours. Au premier tour, le sortant Daniel Jositsch (PS) a été largement réélu. Il a devancé Ruedi Noser qui a clairement manqué la majorité absolue (183'919 voix) avec 141'700 voix obtenues. Roger Köppel a réuni 105'528 suffrages.

Peu connue avant la campagne électorale, Marionna Schlatter a réalisé un score étonnamment élevé avec 95'142 voix. La Verte a devancé son adversaire vert'libérale, la conseillère nationale Tiana Moser (80'450 voix), pourtant bien plus connue. Les Vert'libéraux n'ont pas encore donné de consigne de vote pour le second tour. (ats/nxp)

Créé: 29.10.2019, 22h25

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.