Samedi 11 juillet 2020 | Dernière mise à jour 12:39

Canton de Vaud Abus répétés d'un jeune sourd: enquête lancée

Malgré les suivis mis en place et les condamnations de la justice, un jeune sourd a poursuivi ses abus. Le canton de Vaud a ouvert une enquête administrative.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un jeune sourd a abusé de plusieurs fillettes et adolescentes, à Lausanne et dans la région, au gré des écoles et établissements qu'il fréquentait. Malgré les suivis mis en place et les condamnations de la justice des mineurs, il a poursuivi ses abus. Le Département de la formation et de la jeunesse a ouvert une enquête administrative.

Dès son plus jeune âge, et durant dix ans, ce garçon a fait de nombreuses victimes, sourdes comme lui, révèle samedi «24 Heures». Dans son enquête, le quotidien détaille le parcours du jeune homme et se demande si toutes les mesures ont été prises pour éviter ses agissements.

L'agresseur a finalement été condamné en janvier 2018 à cinq ans de prison, assortis d'une mesure thérapeutique, relate un arrêt de la Cour d'appel qui confirme la peine. Il a été reconnu coupable de viol et de contrainte sexuelle sur six de ses victimes.

Selon l'arrêt, dès 2007, l'école spécialisée qui l'accueillait a constaté qu'il présentait un retard mental, des difficultés de communication et «des problèmes dans le rapport qu'il entretient avec la sexualité». La justice des mineurs l'a condamné trois fois, dès 2009, pour des actes d'ordre sexuel avec des enfants.

Plainte et arrestation

Un encadrement thérapeutique s'est mis en place, mais les agissements du jeune se sont poursuivis. En mars 2015, une de ses victimes porte plainte, après de graves abus perpétrés «en divers lieux» et «à au moins sept reprises», note l'arrêt de justice. L'enquête se met en marche. L'agresseur est arrêté.

Le Département vaudois de la formation et de la jeunesse, dont dépend notamment l'école spécialisée qui a accueilli le jeune homme, a décidé d'ouvrir une enquête administrative. «Elle a été confiée à un expert externe. Ses conclusions sont attendues d'ici l'été», a confirmé samedi à Keystone-ATS Julien Schekter, chargé de communication du département. (ats/nxp)

Créé: 25.01.2020, 13h15

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.