Mardi 19 novembre 2019 | Dernière mise à jour 10:26

14 juin Quand Alain Berset copie Bob Dylan: les temps changent!

Le chanteur américain a lancé une mode en 1965 avec son clip et ses morceaux de paroles imprimées sur des cartons. 54 ans plus tard, un conseiller fédéral reprend l'idée. En silence.

Alain Berset n'était pas né en 1965, quand Bob Dylan eut un grand succès avec son clip de la chanson «Subterranean Homesick Blues». Depuis ce procédé a été repris bien des fois. Aujourd'hui même par un conseiller fédéral suisse!
Vidéo: Facebook/Alain Berset

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Comment faire passer son message sans se mettre trop en avant ? Pour le conseiller fédéral Alain Berset, la question a dû se poser en ces termes. Le Conseil fédéral n'a pas exprimé d'avis officiel sur la grève des femmes, mais chacun de ses membres semble libre de donner son avis.

«Je pense au Gouvernement»

D'où l'idée d'un clip, où le Fribourgeois ne sort pas de son silence, mais fait passer son message feuille après feuille. Ce procédé a été lancé par Bob Dylan dans les années 60. Le chanteur a sorti en 1965 sa chanson«Subterranean Homesick Blues», qu'on peut traduire par le «Blues souterrain du mal du pays», qui commence par ces paroles «Johnny est au sous-sol. Il prépare des médicaments. Je suis sur la chaussée. Je pense au Gouvernement...» Il s'ensuit toute une série de recommandations sur le ton de «fais pas ci, fais comme ça, etc.»

Chez Alain Berset, les message est plus statique, puisqu'il s'agit d'un constat qui commence par: «L'égalité femmes-hommes n'est toujours pas réalisée...». Et pas mal reste à faire, comme ci et comme ça...

Créé: 14.06.2019, 09h11

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.