Mardi 19 février 2019 | Dernière mise à jour 15:11

Genève et Zurich Anguilles saisies dans les aéroports suisses

L’Administration fédérale des douanes a pu mettre la main sur des valises contenant près de 200'000 alevins vivants. Sept hommes ont été arrêtés à Genève.

Voici un exemple d'alevins d'anguilles ou civelles trouvé aux douanes.

Voici un exemple d'alevins d'anguilles ou civelles trouvé aux douanes. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’Administration fédérale des douanes a saisi des alevins d'anguilles, dit aussi civelles, aux aéroports de Genève et de Zurich, respectivement les 19 et 11 janvier dernier. Sept hommes ont été arrêtés à Genève et incarcérés à Champ-Dollon, révèlent la Tribune de Genève, 24 Heures, le Tages-Anzeiger et le Bund mercredi.

Les journaux rappellent que l'anguille est une espèce menacée d'extinction. En Europe, les quantités de spécimens ont chuté drastiquement en quelques décennies. Au point que des quotas de pêche ont été introduits et que son exportation a été interdite par l'UE. Mais le trafic vers l'Asie est important, expliquent-ils.

(nxp)

Créé: 06.02.2019, 09h36

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.