Jeudi 21 novembre 2019 | Dernière mise à jour 07:27

Canton de Vaud Aquatis appelle la Ville de Lausanne à l'aide

Confronté à des pertes comptables et à un nombre de visiteurs moins élevé que prévu, l'aquarium aimerait se voir réduire l'impôt sur les divertissements.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le musée et aquarium Aquatis à Lausanne, qui prévoit des pertes comptables en 2019, appelle à l'aide la Ville de Lausanne. Selon «24 heures» samedi, Bernard Russi, président du groupe hôtelier Boas et patron du groupe Aquatis, a demandé aux autorités une réduction de l’impôt sur les divertissements. A l'image de l'exonération dont bénéficie le «Chaplin’s World» à Corsier-sur-Vevey. Cet impôt se monte à 14% des recettes sur les billets.

Le syndic de Lausanne Grégoire Junod, n'est pas chaud à cette idée. Il souligne dans les colonnes du journal, que la Ville soutient déjà Aquatis en lui permettant de ne payer aucun impôt pour les visites de classes scolaires. Il rappelle aussi que le terrain a été mis à disposition par la Commune à un prix inférieur au marché, ce qui représente également, selon lui, une aide indirecte.

Pour rappel, à son ouverture en 2017, le groupe Boas annonçait espérer une fréquentation de 450'000 visiteurs. En 2018, ce chiffre a une première fois été revu à la baisse (380'000). A l'heure actuelle, l'objectif est de 310 à 330'000 entrées.

Pour mémoire, Aquatis est le plus grand musée aquarium d'eau douce en Europe. Il est devenu la troisième attraction la plus visitée en Suisse romande, après le Château de Chillon et l'usine Cailler.

Créé: 19.10.2019, 09h32

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.