Vendredi 24 novembre 2017 | Dernière mise à jour 20:12

Grisons L'armée poursuivra son soutien à Bondo

Le conseiller fédéral Guy Parmelin s'est rendu mercredi dans les Grisons. Il a garanti la poursuite de l'aide militaire.

Galerie photo

Glissement de terrain à Bondo dans les Grisons

Glissement de terrain à Bondo dans les Grisons Huit personnes ont disparu dans un glissement de terrain à Bondo, dans les Grisons.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le conseiller fédéral Guy Parmelin s'est rendu mercredi dans la région de Bondo (GR), sinistrée par des éboulements ces dernières semaines. Le ministre en charge de l'armée a survolé la zone et a garanti la poursuite du soutien de la Confédération.

Accompagné par le conseiller d'Etat grison Christian Rathgeb, M. Parmelin a également participé à une séance de l'Etat-major de la commune de Bregaglia, a indiqué à l'ats Renato Kalbermatten, chef de l'information du Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS). Il s'est montré impressionné par le travail des organisations partenaires.

L'armée suisse apporte son soutien à la demande des autorités grisonnes. Elle met notamment à disposition divers moyens de télécommunication et d?approvisionnement électrique. Par ailleurs, des spécialistes de montagne ont été chargés de surveiller les parois instables.

Toujours huit disparus

Lors de l'éboulement du 23 août, un des plus importants survenus en Suisse depuis 130 ans, trois millions de mètres cubes de roches se sont détachés du Piz Cengalo. Le torrent de boue qui s'en est suivi a détruit plusieurs bâtiments à Bondo, Spino et Sottoponte. La route cantonale a été coupée. Huit randonneurs sont toujours portés disparus.

Informés par SMS

D'autres éboulements se sont produits depuis. Entre un demi et un million de mètres cubes de roches peuvent encore s'effondrer à tout moment du Piz Cengalo.

A partir de jeudi, les habitants évacués seront informés chaque jour par SMS sur les possibilités d'accès à leurs maisons, ont encore indiqué les autorités de Bregaglia en soirée. Ils recevront tous les matins un message annonçant quelles zones sont accessibles et à quel moment. (ats/nxp)

Créé: 13.09.2017, 17h18


Sondage

Profitez-vous pleinement du Black Friday?





Sondage

Parvenez-vous à épargner, chaque mois?




Publicité

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.