Mardi 26 mai 2020 | Dernière mise à jour 03:56

Coronavirus L'armée suisse est aussi touchée par l'épidémie

Plus de 120 soldats ont été contaminés par le Covid-19 dans le pays, a annoncé ce lundi le brigadier Raynald Droz lors d'une conférence de presse à Berne.

La plupart des cas d'infection dans l'armée se trouvent en Suisse romande et au Tessin, selon Raynald Droz.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Tous les cantons ont maintenant fait appel à l'armée dans le cadre de la lutte contre l'épidémie. Celle-ci doit aussi combattre la contamination dans ses rangs: elle compte 128 cas, dont 93 dans deux écoles de recrues en Suisse romande et au Tessin.

L'armée n'est pas épargnée par l'épidémie, a relevé le brigadier Raynald Droz, chef d'état-major du commandement des opérations au Département fédéral de la défense, lundi lors du point de presse quotidien. Au total, 400 soldats sont en quarantaine.

L'infanterie est particulièrement touchée. Elle compte 20 cas dans ses rangs et 78 personnes en quarantaine, a-t-il poursuivi.

Engagement sur tout le territoire

L'engagement de l'armée pour lutter contre l'épidémie se déroule désormais sur tout le territoire suisse. Plus de 300 demandes sanitaires sont arrivées sur le bureau du chef de l'armée et de tous les cantons.

Le nombre total de personnes en service d'assistance a grimpé à 5600 hommes, dont l'état-major, le tout fonctionnant 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. «Nous avons aussi des troupes engagées pour la protection des ambassades ou en appui de l'administration fédérale des douanes», a poursuivi le brigadier.

«Les soldats sont actifs auprès des pompiers, des civilistes, des petites communes, mais cela ne signifie pas que tous les soldats sont directement engagés». L'engagement actuel de l'armée est plus important que celui pour le Forum économique mondial (WEF) avec 5000 hommes.

Parmi eux, plus de 1000 personnes sont impliquées dans le secteur sanitaire. Et 550 autres le sont dans des missions de sûreté. Le brigadier a encore salué l'engagement des soldats de milice. (ats/nxp)

Créé: 30.03.2020, 17h15

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.