Vendredi 14 décembre 2018 | Dernière mise à jour 08:08

Partenariat Quand l’art se met à la portée de toutes les bourses

Grâce à l’aide de la Loterie Romande, le Centre de culture ABC à La Chaux-de-Fonds peut offrir des spectacles de haut niveau à des petits prix. Les exemples foisonnent.

Quand l'art se décline sur les murs du Centre de culture ABC avec des portraits de spectateurs.

Quand l'art se décline sur les murs du Centre de culture ABC avec des portraits de spectateurs. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dans une ambiance chaleureuse, le Centre de culture ABC à La Chaux-de-Fonds propose bien plus que les rudiments du cinéma et du théâtre, comme le feraient croire les trois premières lettres de l’alphabet. Acteurs d’horizons lointains ou locaux, expositions diverses interpellant directement le public, concerts ou programme de films variés, la palette de l’ABC se présente aussi diverse que multiculturelle et professionnelle.

Quelques exemples non exhaustifs: au théâtre, le couple improbable formé par Mahmoud, un acteur égyptien et Nini, une actrice française, tente de dialoguer dans une comédie de mœurs, mais lui parle arabe et elle, français. Sur le grand écran, les spectateurs sont confrontés à la dernière provocation de Lars Von Trier «The House that Jack Build», l’histoire d’un serial killer, teintée d’humour noir. Et du côté des productions suisses, signalons la cohabitation de Sénèque avec Elfriede Jelinek, une femme de lettre autrichienne, lauréate du Prix Nobel de littérature en 2004, sous le titre «Je ne suis pas le soleil qui parait au ciel». Une lecture sonore de la musicienne Coraline Cuenot et de la comédienne Aurore Faivre.

Aller au théâtre sans grever son budget

«Le cinéma et le théâtre du Centre de culture ABC, ainsi qu’un sympathique café-restaurant, sont installés dans les locaux de la rue du Coq. Pour des spectacles nécessitants plus de place, le Temple Allemand, un ancien lieu de culte, aujourd’hui désacralisé, est à notre disposition, souligne Yvan Cuche, directeur théâtre. Grâce au soutien de la Loterie Romande, notre principal partenaire, nous pouvons proposer une très riche programmation, soit 130 films, 750 projections, 50 spectacles et 100 représentations par an. Nous avons pu aussi maintenir et améliorer les infrastructures techniques et d’accueil.»

Quant à la conséquence la plus directe pour les spectateurs du soutien de la Loterie Romande, elle réside dans les prix des billets. «Nous pouvons offrir à nos membres des spectacles à 10 francs, poursuit Yvan Cuche. Ainsi, certains d’entre eux oseront prendre le risque d’une découverte culturelle, sans pour autant avoir l’impression de grever leur budget!»

(Le Matin)

Créé: 07.12.2018, 07h46

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.