Samedi 21 avril 2018 | Dernière mise à jour 22:54

Simonetta Sommaruga «Nous assurons la crédibilité de la politique d'asile»

La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga triomphe ce dimanche 9 juin, notamment sur l'asile. Elle tient à rappeler que la révision de la loi permettra d'abord une accélération des procédures. Interview.

«Tout le monde trouve que «c’est une bonne idée mais pas chez moi!», explique Simonetta Sommaruga à propos des centres pour récalcitrants. La ministre sait que le passage des déclarations aux actes sera compliqué.

«Tout le monde trouve que «c’est une bonne idée mais pas chez moi!», explique Simonetta Sommaruga à propos des centres pour récalcitrants. La ministre sait que le passage des déclarations aux actes sera compliqué. Image: Jean-Paul Guinnard

La carte des résultats, canton par canton

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

C’est un large soutien pour la politique de Simonetta Sommaruga et du Conseil fédéral. Avec ce résultat (oui à 79%), le peuple donne son feu vert à une accélération des procédures, a jugé la cheffe du Département de justice et police à l'heure de commenter le scrutin devant la presse.

Des procédures moins longues renforceront la crédibilité de la politique d’asile et la dignité des requérants en attente d’une décision, a-t-elle assuré. Dans le concret, la ministre a assuré que quelque 150 nouvelles places d’accueil de requérants devraient voir le jour ces prochains temps dans quatre ou cinq nouveaux centres fédéraux.

Le Matin – Oui à 79% pour l’asile: comment interpréter un tel plébiscite?
Simonetta Sommaruga – Dans le paquet de mesures, celles qui concernent l’accélération des procédures d’asile ont été largement soutenues par la population. Et par la classe politique aussi. Tout le monde est d’accord qu'il est indigne de faire attendre les requérants d’asile pendant des années, sans connaître le résultat de leur requête. Ce soutien nous permet de continuer dans cette direction.

– Quelle seront les prochaines mesures?
– Nous avons pu démontrer que lorsque la Confédération dispose de davantage de places d’accueil, nous pouvons réellement accélérer les procédures. Avec la révision acceptée aujourd’hui, nous pourrons aussi mettre en place des programmes d’occupation: c’est une bonne chose! Avoir la possibilité d’ouvrir des centres pour réfugiés plus facilement nous aidera énormément. Et il y aura tout le travail de mise en place d’une sécurité juridique renforcée qui va de pair avec l’accélération des procédures. Je pense qu’ainsi nous assurerons la crédibilité de la politique d’asile: c’est essentiel au respect de notre tradition humanitaire.

– Ne craignez-vous pas que la population soit en colère quand elle se rendra compte que la Confédération ouvre des centres beaucoup plus facilement?
– Aujourd’hui nous avons voté exactement sur cet objet: la population ne sera donc pas en colère. Et cette possibilité d’ouvrir plus facilement des centres fédéraux est une proposition qui a été bien soutenue par les cantons et les communes. Ils ont compris que, s’ils voulaient l’accélération des procédures, ils devaient donner cette possibilité à la Confédération.

– La révision permettra aussi la création de centres pour récalcitrants. Pouvez-vous nous les définir?
– C’est évident que ce sera très difficile à mettre en place. Car tout le monde trouve que «c’est une bonne idée, mais pas chez moi»! La Confédération est dépendante d’une bonne collaboration avec les cantons et les communes pour trouver des lieux qui pourront accueillir ces centres pour récalcitrants. Le peuple aujourd’hui nous offre cette possibilité, mais sans le soutien des cantons et des communes, rien ne pourra se faire. (nxp)

Créé: 09.06.2013, 18h17


Sondage

Remplacer nos politiciens par des citoyens tirés au sort. Une bonne idée, selon vous?



Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.