Jeudi 18 juillet 2019 | Dernière mise à jour 11:28

Suisse Attaque à la bombe à eau contre l'UDC

L'UDC était venue rencontrer la population à Berne ce mardi soir. C'était sans compter sur des jeunes armés de ballons d'eau qui ont tenté de les lancer sur les membres du parti.

Le conseiller fédéral Guy Parmelin figurait parmi les invités.

Le conseiller fédéral Guy Parmelin figurait parmi les invités. Image: UDC Suisse

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La police a procédé à un important déploiement mardi soir à Berne lors d'un événement organisé par l'UDC en vue des élections fédérales. Les milieux alternatifs de gauche avaient appelé à une bataille d'eau.

L'évènement «SVP bi de Lüt» (L'UDC chez les gens) s'est déroulé entre des barrières protégées par la police. A l'intérieur se trouvait le service de sécurité payé par l'UDC, ainsi qu'un groupe assez restreint pour discuter avec des membres du parti en buvant une bière ou en dégustant une saucisse.

Lorsque des jeunes armés de ballons d'eau sont arrivés sur les lieux de la manifestation, la police leur a ordonné de partir. Seul un manifestant est parvenu à lancer son projectile, a tweeté le conseiller municipal UDC Alexander Feuz.

En français : Nous avons été attaqués lors d'une manifestation de l'UDC avec des bombes à eau ! La police a réagi rapidement et a arrêté l'agresseur ! Merci de votre aide pour notre protection !

La nouvelle chanson de l'UDC présentée lors de la manifestation

(ats/nxp)

Créé: 04.06.2019, 21h49

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.