Lundi 27 janvier 2020 | Dernière mise à jour 21:38

Vaud Attaques de convois de fonds: un plan d’urgence a été déposé

Suite au braquage d'un fourgon lundi dernier à Daillens, des mesures d'urgence ont été posées sur la table du Conseil d'Etat vaudois afin d'augmenter la sécurité des convoyeurs.

L'incident survenu à Daillens lundi dernier, filmé par un habitant.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Avec six convois de fonds braqués sur ses terres en l'espace de deux ans, le canton de Vaud fait face à une vague d'attaques de fourgons sans précédent.

Suite au dernier incident en date lundi dernier à Daillens (VD), la cheffe du Département des institutions et de la sécurité, Béatrice Métraux, avait annoncé son intention de soumettre un plan de mesures d'urgence devant le Conseil d'Etat.

Un plan d'action qui a été déposé mercredi sur la table des élus vaudois, nous confirme-t-on du côté du bureau d'information et de communication de l'Etat de Vaud.

Pas de décision

Pour le moment, trois mesures sont privilégiées: l'utilisation en tout temps et uniquement de véhicules blindés lourds lors de transport de fonds, la limitation des montants des valeurs transportées, ainsi que des dispositifs d'autodestruction desdites valeurs en cas de braquage.

Il ne s'agit actuellement que d'une première discussion. Aucune décision n'a été prise et aucun calendrier n'a été communiqué, le Conseil d'Etat devant encore se concerter avec les diverses sociétés de transport de fonds.

Pour rappel, une motion visant à autoriser les fourgons blindés lourds à circuler la nuit avait été déposée en mai dernier au Parlement par le conseiller national Olivier Feller (PLR). Mais elle avait alors été balayée par le Conseil fédéral. Principal argument: la protection de la population contre le bruit.

Jonathan Zalts

Créé: 05.12.2019, 11h24

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.