Samedi 19 octobre 2019 | Dernière mise à jour 21:36

Berne Au Conseil fédéral, les Mini Cooper ont supplanté les Audi

En quelques années les goûts de nos ministres pour les voitures de prestige ont disparu. Les nouveaux venus préfèrent ressembler à monsieur-madame Tout-le-monde.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Deux conseillères fédérales roulent en Mini-Cooper. Simonetta Sommaruga (PS) en possède une depuis une année et la nouvelle venue, Karine Keller-Sutter (PLR), conduit la sienne depuis bien des années. Autour du Palais fédéral quelque chose a changé savec les voitures personnelles de nos ministres. Plus petites, plus populaires, elles se distancient des modèles de prestige, allemands ou américains, qui étaient en usage il n'y a pas si longtemps.

Le temps du haut de gamme

La «Luzerner Zeitung» s'est intéressé à l'évolution du parc automobile privé des conseillers fédéraux. En 2003, du temps de Pascal Couchepin, Moritz Leueneberger ou Kaspar Villiger, les voitures étaient haut de gamme et cossue et leur consommation d'essence n'était pas un souci. C'était le bon temps des grosses berlines: BMW, Mercedes, Cadillac et évidemment Audi A6 et A8.

Pascal Couchepin (PLR): BMW 5er-Reihe

Kaspar Villiger (PLR): Mercedes E 320

Joseph Deiss (PDC): Cadillac Seville

Ruth Metzler (PDC): Audi A8 Quattro

Moritz Leuenberger (PS): Audi A6

Samuel Schmid (UDC): Audi A6

Micheline Calmy-Rey et sa Golf

A cette époque, la première à avoir rompu avec ce style fut la Genevoise Micheline Calmy-Rey (PS), qui possédait une VW Golf GTI, loin des modèles de prestige. «Madame Calmy-Rey accorde plus d'importance au fait que la voiture soit petite et maniable», déclarait alors son porte-parole. Aujourd'hui les conseillers fédéraux ont totalement changé de style de voiture personnelle, sauf Ignazio Cassis qui demeure dans les standards de naguère avec sa BMW. Quant à Ueli Maurer, il dispose d'un modèle Mercedes qui ressemble à un bus familial.

Ueli Maurer (UDC): Mercedes Viano 3.0 CDI

Alain Berset (PS): VW Sharan Highline

Guy Parmelin (UDC): Mazda 6

Simonetta Sommaruga (SP): Mini Cooper

Karin Keller-Sutter (PLR): Mini Cooper

Viola Amehrd: Toyota Prius hybride

Ignazio Cassis (FDP): BMW 320

Jusqu'à 100 000 francs

Depuis Guy Parmelin, les nouveaux conseillers fédéraux n'ont pas acquis une nouvelle voiture de fonction, se contentant de leurs anciennes voitures privées. Ils ont pourtant la possibilité de le faire selon le règlement du Gouvernement. Ils peuvent se choisir une voiture jusqu'à hauteur de 100 000 francs, remboursable à raison de 0,8% par mois, soit 800 francs pour 100 000 francs. Si un conseiller fédéral préfère louer une voiture de fonction, il est remboursé 80 centimes le kilomètre.

Prestige avec chauffeur

Cependant la Confédération reste attachée à un certain prestige pour les voitures avec chauffeur à disposition de chaque département et de la Chancellerie. Ici, la tradition des berlines cossues est encore bien vivante. Ce sont toutes des Mercedes S 350 4 Matic, à l'exception de la Tesla S 85, acquise du temps de Doris Leuthard en 2014 et reprise aujourd'hui pour le département de Simonetta Sommaruga.

Créé: 08.05.2019, 12h53


Sondage

Elections fédérales: allez-vous voter?



Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.