Jeudi 18 octobre 2018 | Dernière mise à jour 16:00

Espagne Deux djihadistes auraient séjourné en Suisse

Au moins un des auteurs présumés des attentats meurtriers en Catalogne a vécu à Zurich fin 2016. Des vérifications sont en cours.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Au moins un des membres de la cellule djihadiste qui a organisé et perpétré deux attentats jeudi en Catalogne a séjourné à Zurich fin 2016. La police fédérale (fedpol) a confirmé dimanche cette information de médias espagnols, relayée par le site du «Tages-Anzeiger».

«Il n'est pas possible pour l'heure de dire si les auteurs ont un lien avec la Suisse et, le cas échéant, lequel», précise Cathy Maret, porte-parole de l'Office fédéral de la police (fedpol). Les vérifications en Suisse ont été menées à la suite d'échanges avec les services espagnols, comme toujours c'est le cas lors d'événements de ce type, explique Mme Maret contactée par l'ats.

Menace terroriste élevée en Suisse

Selon le «Tages-Anzeiger», qui cite la police catalane, ce serait même deux suspects - deux jeunes Marocains - qui sont passés par la Suisse. L'un d'eux aurait été tué lors de l'attaque à la voiture-bélier dans la station balnéaire de Cambrils, au sud de Barcelone, dans la nuit de jeudi à vendredi.

Quant à la menace terroriste, elle demeure élevée en Suisse, indique encore Mme Maret. Les attentats de Barcelone et de Cambrils semblent confirmer l'évaluation de la situation par le Service de renseignement de la Confédération (SRC). (ats/nxp)

Créé: 20.08.2017, 14h00

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters