Lundi 6 avril 2020 | Dernière mise à jour 19:55

Bondo (GR) Le bassin de rétention de protection a été déblayé

Depuis le 31 août, 360'000 mètres cubes de pierres, de débris et de sable ont été déblayés et déplacés à l'ouest du village grison.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Une nouvelle étape a été franchie dans le rétablissement de la protection de Bondo (GR). Le bassin de rétention qui protège le village victime d'un éboulement l'été dernier a été presque entièrement déblayé.

Le lit de la rivière Maira a également été presque entièrement vidé des gravats provenant des éboulements du mois d'août, a indiqué mardi la commune de Bregaglia. Il est censé absorber d'éventuelles nouvelles coulées de boue.

Depuis le 31 août, 360'000 mètres cubes de pierres, de débris et de sable ont été déblayés et déplacés à l'ouest de Bondo. Cela représente le volume de 360 maisons familiales. Deux équipes se relaient chaque jour depuis le début du mois d'octobre. Celle de nuit cessera son travail dès mercredi. Les travaux se poursuivront la journée sept jours sur sept.

Deux hameaux

Les édifices de protection du village vont être améliorés ou renforcés. Bondo devrait ainsi être mieux protégé en cas de nouvelles coulées de boue. Une fois ces travaux terminés, les habitants pourront regagner les deux hameaux de Spino et Sottoponte, ainsi qu'une partie de Bondo, qui sont toujours jugés inhabitables pour des raisons de sécurité. Une centaine de personnes sont concernées.

Samedi passé, 65 des 165 habitants qui avaient été évacués ont pu retourner chez eux dans une zone de Bondo appelée «zone verte». (ats/nxp)

Créé: 17.10.2017, 19h07

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.