Vendredi 29 mai 2020 | Dernière mise à jour 09:56

Oups Bienne: les fonctionnaires sont cramés et congelés!

Dans la maison-tour du Palais des Congrés, il arrive que le chauffage et la climatisation fonctionnent en même temps...

Le Palais des Congrès de Bienne a subi de nombreuses rénovations pour ses 50 ans.

Le Palais des Congrès de Bienne a subi de nombreuses rénovations pour ses 50 ans. Image: V.Dé

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Selon la saison, il fait trop chaud ou trop froid dans le Palais des Congrès, bâtiment emblématique de Bienne, inauguré en 1966 par l'architecte Max Schlup sur le modèle de celui de l'ONU à New York. Ce symbole des trente glorieuses très groumand en frais d'entretien devra faire l’objet d’une réfection complète ces prochaines années.

Dans sa salle de concert, le Conseil de Ville (Législatif) prévoit d'y organiser deux doubles séances le mois prochain, pour combler le retard pris pendant la pandémie. Mais ce n'est pas sous le toit suspendu que le problème se pose: c'est dans la maison-tour, siège des départements de la formation et de la culture, de l'action sociale, mais aussi de l'inspectorat de la police, entre autres.

Ventilo-convecteurs

Les ventilo-convecteurs situés dans les bureaux, qui ne fonctionnent plus correctement, doivent être remplacés. Ces travaux sont inéluctables «pour qu’on puisse continuer de travailler dans le bâtiment», selon les autorités.

Un crédit d’engagement de 550 000 francs sera soumis au Conseil de Ville pour remplacer une centaine de ventilo-convecteurs utilisés tant pour le chauffage que pour le climatisation des locaux. Les réparer n'est plus possible: les pièces de rechange ne sont plus disponibles.

Saleté et corrosion

«Ces appareils ont atteint leur fin de vie, tombent régulièrement en panne et ne fournissent plus le rendement requis pour cause de saleté et de corrosion», souligne le Conseil municipal (Exécutif).

Ces derniers temps, «il est arrivé fréquemment qu’on ne parvienne pas à obtenir des températures adéquates dans les bureaux», ajoutent les autorités, qui craignent aussi des dégâts d'eau, les appareils et leurs tuyaux étant «très rouillés».

L'investissement sera compensé par des économies d'énergie qualifiées de «notables»: en raison de problèmes de réglage dus à leur âge, les appareils actuels chauffent et refroidissent parfois en même temps. Un comble!

Vincent Donzé

Créé: 15.05.2020, 11h08

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.