Samedi 30 mai 2020 | Dernière mise à jour 16:39

Saint-Gall Bisbille autour de l'accouchement d'une touriste

Le Canton de Saint-Gall devra trancher laquelle de trois Communes devra payer les frais d'accouchement d'une Hongroise en décembre 2015.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Trois Communes saint-galloises se chamaillent pour savoir qui doit payer les frais d'accouchement d'une touriste hongroise. Saisi de l'affaire, le Tribunal administratif saint-gallois estime qu'il appartient au Canton de trancher.

Les faits remontent à décembre 2015. De passage à St. Margrethen, la visiteuse au ventre déjà bien rond ressent les premières contractions. Elle saute dans un taxi, direction les urgences de l'Hôpital de Rorschach, situées à une vingtaine de minutes en voiture. Là-bas, on la redirige vers l'Hôpital cantonal de Saint-Gall, où elle donne naissance à une fille le même jour.

Problème: la maman n'est pas en mesure d'assumer les coûts de l'accouchement et du séjour à l'hôpital, qui dure un total de cinq jours, peut-on lire dans un jugement du Tribunal administratif rendu le 22 octobre dernier. Sa caisse maladie hongroise refuse de rembourser les frais. Et l'employeur nommé par la patiente nie être lié à elle par un contrat de travail.

Patate chaude

Qui doit mettre la main au porte-monnaie? St. Margrethen, où l'urgence s'est produite? Rorschach, où la femme enceinte s'est d'abord rendue? Ou Saint-Gall, où la naissance a effectivement eu lieu?

L'Hôpital cantonal s'est tourné vers les services sociaux de St. Margrethen, mais la Commune n'a cessé de se renvoyer la patate chaude avec les deux autres depuis trois ans. Il y a eu plusieurs recours. Pour la Cour, c'est au Département cantonal de l'intérieur de régler la question.

Le jugement souligne que ce n'est pas à l'hôpital de subir les conséquences de cette situation. L'établissement était légalement tenu d'admettre la Hongroise. Il a droit au paiement des coûts. St. Margrethen, en tant que première commune sollicitée, doit régler la facture à titre provisoire, jusqu'à ce qu'une décision soit prise. (ats/nxp)

Créé: 30.10.2018, 15h36

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.