Vendredi 15 novembre 2019 | Dernière mise à jour 19:09

Chirurgie Bâle pratiquera encore les circoncisions religieuses

Après le jugement d'un tribunal allemand, l'hôpital de Zürich avait suspendu temporairement les opérations de ce type. Lausanne va les poursuivre.

Considéré comme un acte causant une blessure intentionnelle, le tribunal allemand avait suspendu les circoncisions. Zurich a suivi ce jugement en interrompant ces opérations pour motif religieux.

Considéré comme un acte causant une blessure intentionnelle, le tribunal allemand avait suspendu les circoncisions. Zurich a suivi ce jugement en interrompant ces opérations pour motif religieux. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La clinique pédiatrique universitaire des deux Bâles (UKBB) continue à procéder à des circoncisions. Elle interrompra cette pratique uniquement si le droit suisse l’interdit, a indiqué lundi la clinique.

Les circoncisions religieuses sont pratiquées en Suisse depuis des décennies. Une interruption de ces opérations sans modification des bases légales ne serait pas acceptable par les familles concernées, écrit Conrad Müller, directeur de l’UKBB.

A fin juin, un tribunal allemand a rendu une décision jugeant que l’ablation du prépuce pour motif religieux était une blessure intentionnelle et donc illégale. A cause de ce jugement, l’hôpital pédiatrique de Zurich a décidé de suspendre provisoirement les circoncisions religieuses. L’hôpital pédiatrique de Suisse orientale, à St-Gall, réfléchit aussi à un moratoire. Au CHUV, à Lausanne, les circoncisions en milieu hospitalier vont se poursuivre. Il s’agit aussi d’éviter des circoncisions clandestines, explique-t-on au CHUV. (ats/nxp)

Créé: 23.07.2012, 17h51

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.