Mardi 17 septembre 2019 | Dernière mise à jour 22:25

Censure Bloqué trois jours pour une caricature anti-UDC

A la suite de la polémique sur les affiches de campagne de l'UDC, leurs opposants ont mis en évidence la parenté des vers dans la pomme avec l'idéologie nazie. Facebook sanctionne.

«Mieux vaut être infecté par des insectes que par la rouille brune». Le message des opposants alémaniques à l'UDC est clair, il ne s'agit pas d'une propagande pour le nazisme...

«Mieux vaut être infecté par des insectes que par la rouille brune». Le message des opposants alémaniques à l'UDC est clair, il ne s'agit pas d'une propagande pour le nazisme... Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C’est un peu l’arroseur arrosé. Un internaute valaisan a été bloqué durant trois jours pour avoir diffusé sur Facebook cette semaine des caricatures affichant la couleur anti-UDC. Après la parution de la pomme de l’UDC et ses vers de terre, la comparaison avec des caricatures nazies de l’époque n’a pas manqué, particulièrement en Suisse alémanique, où la question de l’inspiration «nazie» de l’affiche a fait couler pas mal d’encre.

Une caricature des années trente où le ver dans la pomme n'est autre que le juif qu'il faut éradiquer. La suite, on la connaît.

Cette polémique a eu moins d'écho en Suisse romande, mais un internaute valaisan a publié cette caricature, ainsi qu’une autre reprise en Suisse alémanique avec une pomme brune pourrie flanquée d’une croix gammée avec cette phrase: «Mieux vaut être infecté par des insectes que par la rouille brune». Sans donner la raison exacte (mais on suppose qu'il s'agit de la croix gammée), Facebook lui indique qu’il est bloqué durant trois jours pour un contenu inadapté. Un compte à rebours s’enclenche automatiquement.

«Facebook ne bloque pas les bonnes personnes»

«Soit j’ai été dénoncé, pense-t-il, soit c’est l’algorithme qui sévit, mais dans les deux cas Facebook devrait comprendre que je ne propage pas les idées nazies, c’est tout le contraire. Je lutte contre et c’est moi qu'on censure. Facebook ne bloque pas les bonnes personnes...»

Finalement, trois jours c'est vite passé, mais il craint qu'en cas de récidive, pour une raison ou pour une autre, la sanction devienne plus importante.

L'avis de Facebook: la sanction unilatérale qui bloque toute parution ou interaction avec le site.

Créé: 23.08.2019, 13h05

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.