Lundi 1 juin 2020 | Dernière mise à jour 01:47

Covid-19 «La BNS ne contribuera pas davantage»

Andrea Maechler, membre du directoire de la Banque nationale suisse, ne veut rien entendre d’une contribution plus importante de la Banque nationale dans le cadre de la lutte contre la pandémie.

Dans une interview à la NZZ,  Andrea Maechler dit clairement que la banque ne rallongera pas sa contribution.

Dans une interview à la NZZ, Andrea Maechler dit clairement que la banque ne rallongera pas sa contribution. Image: Marciel Bieri

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Alors qu’un nouvel accord signé en mars prévoit que la BNS versera à la Confédération et aux cantons un maximum de 4 milliards de francs en 2019 et 2020, Andrea Maechler dit clairement que la banque ne rallongera pas sa contribution.

«C’est le maximum», indique Mme Maechler dans une interview à la NZZ. Mais pas question d’ajouter un versement extraordinaire et unique pour cofinancer davantage les mesures contre le coronavirus. «Cela contrecarrerait la politique monétaire».

Andrea Maechler ne croit pas à une reprise conjoncturelle rapide. Un rebond en forme de V paraît peu vraisemblable. Le maintien de la distance sociale, l’endettement croissant, la hausse du chômage et la baisse des revenus demanderont davantage de temps pour que l’économie se remette de la crise. (ats/nxp)

Créé: 16.05.2020, 14h06

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.