Mardi 7 avril 2020 | Dernière mise à jour 16:53

Grisons Bondo: 46 habitants bientôt de retour chez eux

De nouveaux habitants de Bondo pourraient regagner leurs domiciles qu'ils ont quittés après les éboulements.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Grâce à la levée de la «zone rouge» à Bondo (GR), 46 habitants supplémentaires pourront rentrer chez eux samedi. Sur les 147 personnes évacuées après les éboulements, seules cinq ne peuvent pas encore passer la nuit dans leur domicile.

Sept bâtiments restent interdits d'accès

Sept bâtiments à Bondo et Sottoponte (GR) restent interdits d'accès. Cinq habitants et les utilisateurs de deux résidences secondaires sont concernés, ont indiqué vendredi les autorités de Bregaglia (GR). L'hôtel à Spino (GR) peut en revanche être rouvert.

Le 23 août, trois millions de mètres cubes de roches se sont détachés du Piz Cengalo. Des coulées de boue ont dévasté Bondo, Sottoponte et Spino. Au total, 147 habitants ont été évacués. Huit randonneurs sont portés disparus depuis. (ats/nxp)

Créé: 03.11.2017, 12h28

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.