Dimanche 15 septembre 2019 | Dernière mise à jour 06:08

Vaud Ils braquent un fourgon contenant 40 millions

Sept individus ont été interpellés en France, après avoir dérobé un gros butin, sur l'autoroute A1.

(Photo d'illustration)

(Photo d'illustration) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Sept malfaiteurs auteurs d'un braquage de fourgon dans le canton de Vaud sur l'A1 près de Nyon dans la nuit de mardi à mercredi, vers 3 heures du matin, ont été interpellés en France. Il s'agissait d'un transport de fonds, a indiqué mercredi à l'ats Florence Maillard, porte-parole de la police vaudoise. Le butin, qui se situerait entre 40 et 45 millions de francs, a été retrouvé, selon des sources proches de l'enquête en France.

L’attaque du véhicule s’est produite sur l’autoroute dans le canton de Vaud. Les malfaiteurs armés et en voitures ont contraint les convoyeurs à les suivre avant d’ouvrir le fourgon à l’explosif dans le secteur de Divonne-les-Bains (Ain), de l’autre côté de la frontière. Ils ont ensuite pris la fuite en libérant les convoyeurs et en incendiant le fourgon.

Connus de la police

Cette équipe de malfrats, originaires de la région lyonnaise et connus de la police, était surveillée depuis plusieurs mois par la Brigade de recherche et d’intervention (BRI) qui a pu procéder rapidement à son interpellation dans les environs d’Annecy en Haute-Savoie.

Le butin, composé de numéraire et de pierres précieuses, a été retrouvé. Son montant se situerait entre 40 et 45 millions de francs suisses (37 à 41 millions d’euros), selon de premières informations. Des armes ont également été saisies. Le nom de la société de transports de fonds à laquelle appartient le fourgon restait à confirmer.

Les policiers considèrent avoir démantelé toute l’équipe de braqueurs, selon une source proche de l’enquête, confiée à la DIPJ de Lyon sous l’autorité du parquet. (ats/afp/nxp)

Créé: 24.05.2017, 11h49

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.