Dimanche 15 décembre 2019 | Dernière mise à jour 03:49

Delémont (JU) Le budget 2020 est dans les chiffres noirs

Depuis plusieurs années, le Conseil municipal de Delémont (JU) présente un budget proche de l'équilibre.

Une vue de la ville de Delémont (JU).

Une vue de la ville de Delémont (JU). Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Ville de Delémont a dévoilé mardi un budget 2020 qui débouche sur un bénéfice de 4480 francs. Depuis plusieurs années, le Conseil municipal présente un budget proche de l'équilibre et ses projections ont toujours été vérifiées lors de la publication des comptes.

L'exécutif delémontain maintient des investissements importants, ce qui augmentera l'endettement de la capitale jurassienne. Il a aussi décidé de maintenir la quotité d'impôt à 1,90, un taux inchangé depuis 2016. Le bénéfice de 4480 francs représente 0,004% des revenus.

Manque à gagner

La Ville de Delémont a dû faire face à un manque à gagner au niveau des recettes de 2,5 millions de francs lié à la mise en oeuvre de la réforme fiscale et au financement de l'AVS (RFFA). Le refus par le peuple du report de la baisse fiscale pour 2019 entraîne lui un recul de recettes de quelque 400'000 francs.

C'est pour amortir le moment venu le choc de situations néfastes que le Conseil communal a prévu depuis plusieurs années des provisions. Il a donc décidé de prélever la somme de 3,3 millions de francs dans deux provisions. (ats/nxp)

Créé: 03.12.2019, 13h54

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.