Jeudi 19 juillet 2018 | Dernière mise à jour 07:01

Intempéries Burglind ou Eleanor, deux noms pour une tempête

En raison des nomenclatures utilisées par les différents services météos, une même tempête peut s'appeler différemment selon le pays où l'on se trouve.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Burglind ou Eleanor? La tempête qui s'est abattue avant tout sur la Suisse et la France mercredi n'a pas le même nom pour les habitants de l'Hexagone que pour les Allemands ou les Suisses alémaniques.

Les services météo espagnols (AEMet), français (Météo-France) et portugais (IPMA) nomment depuis décembre dernier les cyclones extratropicaux qui s'abattent sur l'un de ces territoires selon une liste commune. Les services britanniques (Met Office) et irlandais (Met Eireann) en ont une autre. Au final, un seul nom de ces listes est choisi pour les cinq pays selon le point d'entrée de la tempête.

«Burglind» choisi par Berlin

L'Université libre de Berlin et les pays scandinaves ont eux conservé leur propre nomenclature. Contacté par l'ats, l'établissement berlinois a confirmé être à l'origine du nom «Burglind», qui s'est frotté à celui - à consonance plutôt éloignée - d'«Eleanor» dans les médias mercredi.

En raison des différentes nomenclatures, une même tempête peut donc s'appeler différemment si elle passe à la fois par le Royaume-Uni, l'Irlande, la France, l'Espagne ou le Portugal, ainsi que par un ou plusieurs pays situés plus à l'Est. Les résidus de tempêtes ou de cyclones tropicaux provenant de l'ouest de l'Atlantique nord conservent pour leur part le nom établi par l'agence américaine. (ats/nxp)

Créé: 03.01.2018, 17h24


Sondage

La nuit, dormez-vous avec votre smartphone allumé dans la même pièce?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.