Vendredi 22 novembre 2019 | Dernière mise à jour 15:17

Suisse La cadence de nombreux trains accrue d'ici 2035

Les CFF soutiennent en particulier l'augmentation des capacités sur la ligne Genève-Lausanne-Aigle.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les CFF veulent augmenter la cadence de circulation des trains sur de nombreuses lignes et financer des développements technologiques d'ici à 2035. Ils saluent la volonté du Conseil fédéral d'investir 11,5 milliards de francs dans l'aménagement du réseau à cette date.

En 2040, près de deux millions de personnes voyageront chaque jour avec les CFF, soit 50% de plus qu'aujourd'hui, selon l'entreprise ferroviaire. Le réseau devra donc continuer de répondre aux besoins de la clientèle. L'étape d'aménagement PRODES 2030/35 permettra de mettre à jour l'offre et l'infrastructure en réponse aux évolutions technologiques et sociales.

Le concept présenté jeudi à la presse par le chef des CFF Andreas Meyer prévoit un certain nombre d'avantages pour les voyageurs et pour le trafic marchandises; une augmentation des prix n'est pas envisagée et ne doit être introduite qu'en dernier recours. En 2035, tous les trains grandes lignes, à quelques exceptions près, circuleront à une cadence semi-horaire.

Les correspondances et les chaînes de voyage auront lieu toutes les 30 minutes et seront donc plus faciles à retenir, grâce également à la nouvelle numérotation des lignes mise en place dans l'horaire 2018 en trafic grandes lignes, ont pointé les CFF. La ligne Genève-St-Gall portera par exemple le nom «IC 1».

RER géant

Sur les lignes à forte demande, la cadence sera même au quart d'heure. L'entreprise ferroviaire prévoit par exemple une telle cadence pour les trajets Genève-Lausanne, Berne-Zurich, Lucerne-Zoug-Zurich et Aarau-Zurich. Les CFF doubleront ainsi leur offre sur ces lignes. «La Suisse deviendra un réseau RER géant», a dit M. Meyer.

Et de préciser que ces adaptations permettront d'assurer la ponctualité, la fiabilité et la stabilité du réseau ferroviaire. En parallèle, les CFF refondront intégralement l'horaire d'ici à 2035. La vitesse des trains sera harmonisée. Au pied du Jura, exemplifie le chef de l'ex-régie, les trains de marchandises circuleront plus vite et les IC plus lentement.

«Cela permettra d'augmenter jusqu'à 40% les capacités de certaines lignes aujourd'hui saturées». Le réseau du trafic marchandises sera également plus compétitif grâce à une cadence augmentée, des liaisons express sur l'axe est-ouest, de nouveaux terminaux et installations de triage.

Gros projets d'ici 2035

Si rien n'est entrepris, d'ici 2030 jusqu'à 700 places assises manqueront sur la ligne Yverdon (VD)-Vevey (VD), et jusqu'à 1270 places entre Zurich et Winterthour (ZH), explique Andreas Meyer. Ces goulets d'étranglement peuvent être supprimés grâce à des aménagements d'infrastructure.

Dans la proposition du gouvernement en consultation jusqu'au 15 janvier, les CFF soutiennent en particulier l'augmentation des capacités sur la ligne Genève-Lausanne-Aigle (VD) (0,85 milliard). Pour ce faire, les gares de Nyon (VD) et de Morges (VD) doivent être transformées. Une troisième voie est envisagée entre Rolle et Allaman dans le canton de VD.

Les CFF défendent aussi la construction du tunnel de Brütten entre Zurich et Winterthour et l'aménagement de la gare de Zurich-Stadelhofen (estimés à 4,1 milliards ensemble). L'ex-régie voit par ailleurs d'un bon oeil la réalisation du tunnel de base du Zimmerberg II (2,2 milliards).

D'autres aménagements sont prévus. Andreas Meyer a également souligné que les offres pouvaient encore être optimisées, notamment concernant la ligne Neuchâtel-La Chaux-de-Fonds. Le concept proposé par les CFF doit être adopté avant la finalisation du message du Conseil fédéral au Parlement. (ats/nxp)

Créé: 09.11.2017, 12h23

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.