Mercredi 19 juin 2019 | Dernière mise à jour 04:03

Suisse Campagne pour enrayer la disparition des insectes

Si les papillons, mouches et abeilles se font de plus en plus rares, c'est que leurs habitats naturels disparaissent.

Environ 60% des 1143 espèces d'insectes étudiées en Suisse sont menacées d'extinction.

Environ 60% des 1143 espèces d'insectes étudiées en Suisse sont menacées d'extinction. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Pro Natura lance une campagne contre la disparition des insectes. Jusqu'à la fin du mois, des affiches et des clips attireront l'attention sur le péril qui guette ces invertébrés. Près d'un millier d'espèces ont disparu en Suisse ces dernières années.

Si les papillons, mouches et abeilles se font de plus en plus rares, c'est que leurs habitats naturels disparaissent, rappelle Pro Natura jeudi dans un communiqué. Près de 40% des espèces d'insectes sont menacées sous nos latitudes. Mais la disparition des insectes risque également d?être fatale aux êtres humains, car la production de nos aliments dépend de leur action pollinisatrice.

Environ 60% des 1143 espèces d'insectes étudiées en Suisse sont menacées d'extinction, ont prévenu il y a deux semaines les Académies suisses des sciences, qui y voient un constat «alarmant». (ats/nxp)

Créé: 02.05.2019, 18h00

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.