Dimanche 22 septembre 2019 | Dernière mise à jour 11:13

Fête des vignerons Les Cent-Suisses voguent à bord de la Vaudoise

Le corps des Cent-Suisses a embarqué vendredi sur la Vaudoise pour une croisière d'une heure, avec coups de canon au large de Vevey.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Depuis quatre éditions, la barque historique lémanique est impliquée dans la Fête des vignerons.

En 1999, les Cent-Suisses avaient déjà vogué sur le bateau à voiles latines, à l'occasion de la précédente Fête. Rebelote vendredi matin, dès 10h: les Cent-Suisses, qui ne sont désormais plus que 69, sont montés à bord pour une parade au large de Vevey.

«Notre objectif était de mettre la compagnie complète des Cent-Suisses sur la barque.

Pour ce faire, nous avons dû demander une autorisation spéciale, car la Vaudoise n'est prévue que pour 35 personnes. Mais la barque pèse 30 tonnes, peu de risques qu'elle coule avec ses passagers», a déclaré à Keystone-ATS Christophe Andreae, syndic de la commune libre et indépendante d'Ouchy.

Le bateau des pirates d'Ouchy est passé deux fois devant le site de la Fête des vignerons.

«Nous avons tiré quatre coups de canon en passant devant l'arène dans le but de réveiller la ville de Vevey. Les pirates étaient là pour honorer la ville et les Cent-Suisses», a expliqué M. Andreae.

La Vaudoise, comme la Fête des vignerons, font partie du patrimoine vaudois. Le 11 août, la barque emmènera le Conseil d'Etat in corpore à la fête veveysanne pour la journée vaudoise. (ats/nxp)

Créé: 26.07.2019, 16h35

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.