Mercredi 11 décembre 2019 | Dernière mise à jour 17:00

Rail Les CFF louent des trains à la Südostbahn

L'ex-régie fédérale a conclu un contrat de location avec le transporteur ferroviaire alémanique afin de faire face au retard des nouveaux trains FV-Dosto.

Les CFF louent actuellement 15 trains à la Südostbahn.

Les CFF louent actuellement 15 trains à la Südostbahn. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les CFF ont loué deux compositions de train à la Südostbahn afin de détendre la situation du matériel roulant à la suite du retard de livraison du train FV-Dosto. Quinze trains à deux étages en location sont en circulation.

Éviter des goulots d'étranglements

Les CFF avaient créé l'an dernier un comité pour le matériel roulant afin d'examiner des solutions de location, a indiqué à Keystone-ATS l'entreprise, confirmant des informations des publications de Tamedia. La Zürichsee-Zeitung avait déjà évoqué la possibilité de louer des trains à la Südostbahn il y a deux semaines. Ce contrat vise à éviter des goulots d'étranglements.

L'introduction du train de Bombardier FV-Dosto se poursuit petit à petit. Les CFF ont reçu deux nouveaux trains la semaine passée et un la semaine précédente. Actuellement quinze des 62 trains à double étage commandés pour trois milliards de francs roulent. Jusqu'au petit changement d'horaire en juin, ils devraient être 21, selon les CFF.

A cause du retard, plusieurs nouveaux trains seront introduits parallèlement. Il s'agit notamment du «Giruno» de Stadler-Rail qui assure la liaison nord-sud et des «Flirts» pour le trafic régional genevois.

Nouveau projet à 3 milliards

Et déjà le futur grand projet d'acquisition est agendé. Prochaine étape: le remplacement des trains régionaux à un étage. Les premiers de ces trains atteindront la fin de leur durée de vie d'ici peu, explique l'ex-régie fédérale.

Celle-ci devra à nouveau investir environ trois milliards de francs. Mais les CFF ne veulent pas commander de train entièrement neuf, mais utiliser des plateformes de véhicules qui ont déjà fait leurs preuves. L'acquisition sera ainsi moins chère et plus simple, estiment les CFF. Les premiers nouveaux trains devraient entrer en circulation en 2023 en Valais et en Suisse orientale. (ats/nxp)

Créé: 25.05.2019, 15h49

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.